Olinda, Brésil

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Centre Historique de la Ville d'Olinda

Année d'inscription

1982

Fonction historique

Production de sucre et commerciale dans les XVI et XVII siècles.

Lieu et site

Dans la plaine littorale atlantique du Nordeste brésilien, Olinda s’étale sur un ensemble de collines à proximité de l’isthme formé par le fleuve Beberibe. Entourée de terres sucrières, elle est à quelque 5 km de la ville portuaire de Recife.

Morphologie urbaine

En cette ville au relief accidenté, les monuments religieux jouent le rôle de repères; et les rues tortueuses qui les relient sont à la base du tracé urbain irrégulier et étalé qui caractérise Olinda. Autour du parvis des églises comme au croisement des rues de largeur variable se sont développées les places de la ville. Le cadre architectural d’Olinda se développe au milieu d’une végétation tropicale profuse; et un bel équilibre se maintient entre les deux composantes du paysage.

Outre la cathédrale, une vingtaine d’églises baroques, des couvents et des collèges dominent la ville. Les maisons du XVIIe siècle, garnies de moucharabiehs, celles du XVIIIe siècle revêtues de carreaux, et d’autres plus récentes, constituent cette architecture domestique qui allie les héritages portugais et brésilien. L’utilisation de couleurs vives est répandue; ce sont les murs des maisons qui forment les rues.

Critères d’inscription

C (ii, iv).

Repères historiques

  • Après sa fondation par le Portugais Duarte Coelho, Olinda connaît une prospérité rapide grâce au commerce du sucre qui est très en demande sur le marché international des XVIe et XVIIe siècles. À la fin du XVIe siècle, alors que la ville est au premier plan de cette activité, plusieurs ordres religieux, dont celui des Jésuites, se sont établis à Olinda; les églises et couvents sont nombreux.
  • Après avoir tenté d’accaparer le contrôle du commerce sucrier en 1631, les troupes de la Compagnie hollandaise des Indes occidentales saccagent et brûlent la ville avant de la quitter. Avec le retour des Portugais en 1654, et le retour à Olinda du siège administratif de la capitainerie, une reconstruction est entreprise, qui est lente, en raison du fait que le gouverneur réside ailleurs qu’à Olinda, soit à Recife. Olinda, siège de l’évêché, est élevée à la catégorie de ville en 1656.
  • Au XVIIIe siècle, l’essentiel du tissu urbain d’Olinda est en place; et la ville devient un foyer des arts et des lettres. En 1800 est érigé le séminaire diocésain où seront formés les intellectuels qui vont promouvoir l’autonomie du Nordeste ainsi que les mouvements républicains. Olinda sera capitale jusqu’en 1827.

Nouvelles

6 novembre 2007


Conferencia Regional de la OCPM

Olinda, Brésil


Contact

Sr. Lupercio Carlos do Nascimento

Alcalde
Prefeitura de Olinda

Rua de São Bento, 160 Varadouro
Olinda, Brasil
53020-081

+ 55 (81) 3429.0001 / 3429.0189 / 3429.2879
cerimonialgabinetepmo@gmail.com

Sr. Márcio Antony Domingos Botelho

Vice-Alcalde
Prefeitura de Olinda

Palacio dos Governadores Rua de São Bento, 123 Varadouro
Olinda, Brasil
53130-081

+ 55 (81) 98856-3083 / + 55 (81) 3439-4954
marcioantony@ig.com.br

Sr. João Luiz da Silva Júnior

Secretário de Patrimonio e Cultura
Prefeitura de Olinda

Rua de São Bento, 160, Varadouro
Olinda, Brasil
53130-081

+ 55 (81) 3439.1988
sepac@olinda.pe.gov.br