Kandy, Sri Lanka

Informations générales

Secrétariat régional

Statut administratif

Chef-lieu de la province de Kandy.

Ville sacrée de Kandy

Année d'inscription

1988

Fonction historique

Administrative et religieuse.

Lieu et site

Au centre sud du Sri Lanka et au coeur de collines aux essences végétales rares, la vallée de Kandy traverse une zone de plantations tropicales.

Morphologie urbaine

La petite ville parsemée d’arbres se développe à 500 m d’altitude autour de deux espaces d’ouverture : une place de forme allongée au bout de laquelle se situent les bâtiments administratifs de l’ancienne capitale et un lac artificiel de forme quadrangulaire. Un jardin public ajoute à l’ouverture de cette organisation spatiale.

Sur la rive nord du lac entouré d’un parapet de pierre blanche (début XIXe siècle) sont rassemblés des monuments officiels et religieux dont les principaux sont le Palais royal et le temple de la Dent, le Dalada Maligawa. Reconstruit au XVIIIe siècle, ce dernier se dresse sur une base de granite à l’image des temples d’Anuradhapura (capitale des temps prestigieux); et tout un éventail de matériaux contribue à la richesse du temple: calcaire, marbre, bois sculpté, ivoire, etc. Ailleurs dans la petite ville sacrée, les monastères bouddhistes récents sont nombreux.

Critères d’inscription

L’ensemble monumental de Kandy est un exemple de «construction associant le Palais royal et le Temple de la Dent […]. Il en a été de même des temples bâtis dans tous les lieux où la relique, véritable palladium de la monarchie cingalaise, fut successivement transportée au gré des changements de capitale» (IV). «Le temple de la Dent, le complexe palatial et la ville sacrée de Kandy sont […] associés à l’histoire de la diffusion d’une des grandes religions de l’humanité, le bouddhisme. Le temple de Kandy est le produit de la dernière pérégrination de la relique de la dent de Bouddha […] et le témoin d’un culte toujours vivant» (VI).

Repères historiques

  • Au VIe siècle avant J.-C., des Indo-européens venus de la vallée du Gange envahissent le Sri Lanka. Ce sont les ancêtres des Cingalais actuels. Ils règnent sur l’île pendant plus de 2 000 ans.
  • Dès le IIIe siècle av. J.-C., le pays est converti au bouddhisme venu de l’Inde sous une forme pure qui sera préservée. La célèbre dent de Bouddha, relique dont le symbole est lié selon une tradition du IVe siècle à la royauté, est apportée au Sri Lanka. Dès lors, Palais royal et temple de la Dent sont associés dans la représentation des fonctions administrative et religieuse de la capitale.
  • Kandy, à la suite d’Anuradhapura (IVe avant J.-C.-VIIIe s.) et de Polonnaruwa (VIIIe-XIIIe s.), devient capitale en 1592; elle le restera jusqu’au XIXe siècle et abritera le Palais royal et le temple de la Dent.
  • Prise par les Portugais (XVIe s.) et par les Hollandais (XVIIe s.), Kandy préserve son indépendance jusqu’à sa soumission par les Britanniques en 1815.
  • Dès lors, Kandy conserve sa seule fonction de capitale religieuse et devient un lieu de pèlerinage du bouddhisme originel.

Photos

Nouvelles

21 avril 2009


Conseil d’administration de l’OVPM

Kandy, Sri Lanka


Contact

Mr. Kesera Dahamsonda Senanayake

Mayor
Kandy Municipal Council

Mayor's Chamber - P.O. Box 29 - The Town Hall
Kandy, Sri Lanka

+94.81 2222274
keseradsenanayakemayorkandy@gmail.com

Ms. A.H.M Indika Kumari Abeysinghe

Municipal Secretary
Municipal Council

+94812222299/+94812922303
indika721016@gmail.com