Colonia del Sacramento, Uruguay

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Quartier historique de la ville de Colonia del Sacramento

Année d'inscription

1995

Fonction historique

Commerciale.

Lieu et site

Sur la rive nord de l’estuaire du Rio de la Plata, en amont de Montevideo, Colonia del Sacramento est située à l’extrémité d’une péninsule. Un peu plus élevé en son centre, baignée sur trois côtés, le relief s’abaisse vers les côtes.

Morphologie urbaine

À travers ces siècles mouvementés, le tissu urbain s’est maintenu. Le plan, qui n’est pas codifié selon les lois des Indes (1573), s’adapte au relief comme au découpage de la côte; les fortifications, aujourd’hui démolies, ont aussi influencé la disposition urbaine. Les variations d’échelle des rues et places, souvent pavées, ajoutent encore à l’originalité et à la spontanéité de la configuration.

Dans ce paysage qui remonte aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, les architectures portugaise, espagnole et post-coloniale se superposent. L’ensemble, construit sur un ou deux étages, est dominé par les tours de l’église du Saint-Sacrement et par le phare. Des façades blanches aux arcades nombreuses bordent les rues de cette ville d’estuaire.

Critères d’inscription

Le quartier historique de la ville«constitue un témoignage remarquable, par son plan et ses monuments, de la nature et des objectifs d’une ville coloniale européenne, particulièrement au cours de la période déterminante de la fin du XVIIe siècle» (IV).

Repères historiques

  • Dès sa fondation, Nova Colonia do Santissimo Sacramento est plongée dans un conflit frontalier qui oppose l’Argentine espagnole et le Brésil portugais autour du Rio de la Plata. Attaquée par les Espagnols, rendue aux Portugais, la ville se développe dans les années 1690 autour de ses premières constructions religieuses.
  • Elle est assiégée à nouveau et rasée (1704-1705) pendant la guerre de Succession d’Espagne (1702-1714). La souveraineté portugaise est reconnue (traité d’Utrecht, 1713).
  • Sous le gouverneur Antonio Pedro de Vasconcellos (1722-1749), le rôle culturel et celui d’entrepôt commercial de la ville reconstruite et fortifiée rayonnent sur la colonie. Des routes s’ouvrent vers Sao Paolo et Minas Gerais, coeur minier du Brésil (années 1730). Colonia del Sacramento participe à la fondation de la Vice-royauté du Rio de la Plata (1776).
  • Au cours de nouveaux conflits, la ville passe alternativement aux Espagnols et aux Portugais qui y renoncent en échange de terres dans le haut Parana (traité de San Ildefonso, 1777). Au-delà de quelques destructions, l’essentiel est préservé.
  • Lors des guerres d’Indépendance (1810-1828), l’église principale est atteinte. Après la « Grande Guerre » contre l’Argentine (1839-1851), ce qui reste des fortifications est démoli (1859). L’exercice du pouvoir passe à la ville plus récente de Montevideo (1726), en aval.

Nouvelles


Contact

Dr. Carlos Moreira Reisch

Intendente de Colonia
Intendencia de Colonia

Palacio de Gobierno Departamental, Av. General Flores 467
Colonia del Sacramento, Uruguay
70000

+598 4522 5171
intendente@colonia.gub.uy

Arq. Walter Debenedetti

Director de Patrimonio
Intendencia de Colonia

Rivera 227
Colonia del Sacramento, Uruguay
70000

+598 4522 7000 int. 279
wdebenedetti@colonia.gub.uy