Macao, Chine

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Statut administratif

Région autonome de la côte sud de la Chine continentale

Centre historique de Macao

Année d'inscription

2005

Fonction historique

Important port commercial et témoignage unique de la fusion d’influences orientale et occidentale

Lieu et site

Macao, riche port marchand d’une grande importance stratégique dans l’essor du commerce international, a été un territoire sous administration portugaise du milieu du XVIe siècle à 1999, date à laquelle il passa sous souveraineté chinoise. Avec sa voie principale et ses bâtiments – résidentiels, religieux ou publics – portugais et chinois, le centre historique de Macao témoigne de la fusion unique d’influences esthétiques, culturelles, architecturales et technologiques de l’Orient et de l’Occident. Le site inclut également une forteresse et un phare qui est le plus ancien de Chine. Le site témoigne d’une des rencontres les plus anciennes et les plus durables entre la Chine et l’Occident, sur la base d’un commerce international florissant.

Morphologie urbaine

Passerelle entre la Chine et le monde occidental, Macao a joué un rôle stratégique dans le commerce mondial. Différentes nationalités s’installèrent dans cette plaque tournante d’un réseau commercial maritime complexe, avec des missionnaires qui apportèrent avec eux des influences religieuses et culturelles, illustrées par l’introduction de types de bâtiments étrangers (premier théâtre de style occidental en Chine, université, hôpital, églises et forteresses), dont bon nombre encore en service. L’identité multiculturelle unique de Macao se lit dans la présence dynamique, côte à côte dans la ville, du patrimoine architectural occidental et chinois et on retrouve souvent la même dynamique dans la conception de bâtiments individuels où des éléments de décoration de style chinois figurent dans des bâtiments de style occidental et vice-versa, comme l’incorporation de caractères chinois comme des ornements décoratifs sur la façade de l’église baroque maniériste des ruines de St. Paul. Les caractéristiques typiques des villes portuaires européennes se retrouvent aussi dans la structure du tissu urbain avec des places publiques imbriquées dans des ilots denses, le long de rues étroites et sinueuses, ainsi que des éléments d’autres colonies portugaises, que l’on trouve dans le concept de « Rua Direita  » qui relie le port à la vieille citadelle. Les axes visuels entre le bien et la zone du front de mer reflètent l’origine de Macao comme port marchand ; le port intérieur, utilisé pendant des siècles et toujours en activité, en témoigne également. Des influences intangibles de la rencontre historique ont imprégné les modes de vie des populations locales, en matière de religion, d’éducation, de médecine, d’organisations caritatives, de langue et de cuisine. La valeur fondamentale du centre historique n’est pas seulement son architecture, sa structure urbaine, ses habitants ou leurs coutumes, mais un mélange de tout cela. La coexistence de couches culturelles d’origine orientale et occidentale, ainsi que leurs traditions vivantes, définissent l’essence du centre historique.

Critères d’inscription

Critère (ii) : L’emplacement stratégique de Macao sur le territoire chinois et la relation particulière entre les autorités chinoises et portugaises ont favorisé un échange important de valeurs humaines dans les différents domaines de la culture, des sciences, de la technologie, de l’art et de l’architecture sur plusieurs siècles.

Critère (iii) : Macao est un témoignage unique de la première et de la plus durable des rencontres entre l’Occident et la Chine. Du XVIe au XXe siècle, elle a été le point de convergence des commerçants et missionnaires et le point central de différents domaines d’apprentissage. L’impact de cette rencontre se retrouve dans le mélange des différentes cultures qui caractérise la zone historique principale de Macao.

Critère (iv) : Macao représente un exemple exceptionnel d’ensemble architectural illustrant le développement de la rencontre entre les civilisations occidentale et chinoise sur quatre siècles et demi, représenté par l’itinéraire historique, avec sa série d’espaces urbains et d’ensembles architecturaux, qui relie l’ancien port chinois à la ville portugaise.

Critère (vi) : Macao a été associée à l’échange d’une grande variété d’influences culturelles, spirituelles, scientifiques et techniques entre les civilisations occidentale et chinoise. Ces idées ont directement motivé l’introduction de changements importants en Chine, aboutissant finalement à la fin de l’ère du système féodal impérial et à l’établissement de la république moderne.

Photos

Contact

Ms. U Ao Ieong

Secretary for Social Affairs and Culture
Macao Special Administrative Region Government

Rua de S. Lourenço, n. º 28, Sede do Governo
Macau, China
999078

(853) 2872 6886

Ms. Ian Ian Mok

President
Cultural Affairs Bureau of Macao Special Administrative Region Government

Praça do Tap Siac, Edif. do Instituto Cultural
Macau, China
999078

Ms. Wai Man Leong

Vice-President
Cultural Affairs Bureau of Macao Special Administrative Region Government

Praça do Tap Seac, Edif do Instituto Cultural
Macau, China
999078

Mr. Chon Hong Kuan

Senior technician
Department of Cultural Heritage, Cultural Affairs Bureau of Macao Special Administrative Region Government

Rua de Sanches de Miranda, No. 5 - 7
Macao, China
999078

[email protected]