Cuenca, Équateur

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Statut administratif

Capitale de la province de l'Azuay

Centre historique de Santa Ana de los Ríos de Cuenca

Année d'inscription

1999

Fonction historique

Illustre l’implantation des principes de planification urbaine de la Renaissance aux Amériques et la fusion des différentes sociétés et cultures d’Amérique latine

Lieu et site

Santa Ana de los Ríos de Cuenca est enchâssée dans une vallée entourée par les Andes, dans le sud de l’Équateur. La ville coloniale de l’intérieur (entroterra), actuellement troisième ville du pays, a été fondée en 1557 selon les directives d’urbanisme rigoureuses établies trente ans auparavant par Charles Quint, roi d’Espagne. Elle suit le plan orthogonal officiel respecté depuis 400 ans. Centre agricole et administratif de la région, la ville est devenue un lieu de brassage pour les populations locales et immigrantes. L’architecture de Cuenca, qui date en grande partie du XVIIIe siècle, a été « modernisée » lors de la prospérité économique du XIXe siècle, lorsque la ville est devenue grande exportatrice de quinine, de chapeaux de paille et d’autres produits.

Morphologie urbaine et Repères historiques

Située au cœur de massifs andins, la ville de Cuenca est enchâssée dans une vallée irriguée par quatre rivières : Tomebamba, Yanuncay, Tarqui et Machángara. Cette localisation lui a longtemps permis d’entretenir un contact intime avec le milieu naturel. Le Centre historique de Santa Ana de los Ríos de Cuenca comprend le territoire qu’occupait la ville de Cuenca jusqu’à la première moitié du XXe siècle, ainsi que le site archéologique de Pumapungo et les corridors englobant les anciennes routes d’accès à la ville.

Le Centre historique de Santa Ana de los Ríos de Cuenca est un remarquable exemple de ville espagnole planifiée de l’intérieur des terres (entroterra) qui témoigne de l’intérêt suscité par les principes urbanistiques de la Renaissance, dans les Amériques. Fondé en 1577 selon des principes édictés trente ans auparavant par le roi d’Espagne Charles Quint, il a su préserver pendant quatre siècles son plan orthogonal d’origine.

Au moment de l’arrivée des Espagnols, il existait une présence des communautés indigènes (inca-cañaris) ; c’est à partir de ce moment que se détermine la physionomie actuelle de la ville de Cuenca. Le tracé et le paysage urbain de son centre historique, qui correspond à celui des villes coloniales situées à l’intérieur des terres et ayant connu une vocation agricole, témoignent clairement de la réussite du processus de fusion des différentes sociétés et cultures de l’Amérique latine.

Le tissu urbain du Centre historique de Santa Ana de los Ríos de Cuenca est constitué d’un système de parcs, places, atriums, églises et autres espaces publics. Autour de la Plaza Mayor (parc Abdón Calderón), les trois pouvoirs de la société sont toujours présents : le politique avec l’hôtel de ville et le bureau du gouverneur, le religieux avec ses deux cathédrales qui se font face, et la judiciaire avec le Palais de justice. Ses rues pavées sont larges et ensoleillées. Par ailleurs, les maisons coloniales simples ont souvent été transformées en habitations plus importantes, spécialement à la période de relative expansion économique due à la production et l’exportation de quinine et de chapeaux fins de paille toquille (XIXe siècle). Il en a résulté une architecture singulière qui intègre diverses influences, locales et européennes.

Critères d’inscription

Critère (ii) : Cuenca illustre la parfaite implantation des principes de planification urbaine de la Renaissance aux Amériques.

Critère (iv) : La fusion réussie des différentes sociétés et cultures d’Amérique latine est symbolisée de manière frappante par le tracé et le paysage urbain de Cuenca.

Critère (v) : Cuenca est un exemple exceptionnel de ville coloniale espagnole planifiée et située à l’intérieur des terres.

Photos

Nouvelles


Contact

Sr. Ing. Pedro Palacios Ullauri

Alcalde de Cuenca
Gobierno Autónomo Descentralizado Municipal del cantón Cuenca - Ecuador

Edificio de la Alcaldía, Bolívar 7-67 y Borrero, Primer Piso Alto
Cuenca, Ecuador
1010202

+ (593-7) 4134900

Sra. Ana Paulina Crespo

Directora de Relaciones Internacionales y Cooperación
Gobierno Autónomo Descentralizado Municipal del cantón Cuenca - Ecuador

Edificio de la Alcaldía de Cuenca, Bolívar y Borrero (6to piso)
Cuenca, Ecuador
1010202

+ (593-7) 2824-846
acrespo@cuenca.gob.ec

Sr. Pablo Barzallo Alvarado

Director de Áreas Históricas y Patrimoniales
Gobierno Autónomo Descentralizado Municipal del cantón Cuenca - Ecuador

Pasaje León, Presidente Córdova 10-79 entre General Torres y Padre Aguirre
Cuenca, Ecuador
1010202

4134900 ext. 2212
pbarzallo@hotmail.com