Quedlinburg, Allemagne

Informations générales

Collégiale, château et vieille ville de Quedlinburg

Année d'inscription

1994

Fonction historique

Capitale impériale et centre commercial.

Lieu et site

Au centre nord de l’Allemagne, et en bordure nord du massif du Harz, Quedlinburg est construite sur la rivière Bode; le site englobe aussi deux collines en surplomb.

Morphologie urbaine

Des douves longent l’enceinte aux contours irréguliers, partiellement préservée. Des ruelles étroites et tortueuses dans la partie ancienne de la ville (Xe s.) et un plan uniforme dans sa partie nouvelle (XIIe s.) composent le tracé médiéval. Le centre de la vieille ville s’articule autour de la place principale (Markt). La colline du château, avec les bâtiments qui l’entourent, constitue le noyau ancien de la ville.

Des monuments de styles roman, gothique, Renaissance et baroque parsèment le riche paysage architectural. La collégiale Saint-Servais constitue une réalisation majeure entre les Xe et XIIe siècles. De très nombreuses maisons à colombages, souvent très ornées, suivent la courbe des rues et bordent les places (XVe-XVIIe s.).

Critères d’inscription

«Quedlinburg est un exemple exceptionnel de ville européenne d’origine médiévale qui a su garder une grande proportion de constructions à structure en bois d’excellente qualité» (IV).

Repères historiques

  • Le roi Henri Ier l’Oiseleur (919-936) érige un château au flanc d’une colline. La résidence royale de Quedlinburg devient, dans le royaume de Germanie, capitale de la Franconie.
  • Dès 936, Othon le Grand fonde au sommet de la même colline la collégiale Saint-Servais qui rayonnera sur le royaume et ensuite l’empire. Un monastère bénédictin est élevé sur la seconde colline. Couronné « Empereur et Auguste » par le pape Jean XII en 962, il restaure l’empire de Charlemagne, appelé des siècles plus tard le Saint Empire romain germanique.
  • En 994, Quedlinburg obtient ses lettres de franchise (renouvelées en 1040 et en 1134) lui permettant de faire du commerce entre la mer du Nord et les Alpes. Son essor est rapide.
  • Au XIIe siècle, une nouvelle partie de la ville se développe sur la rive est de la Bode. Une même muraille réunit les deux parties de Quedlinburg en 1330.
  • Membre de l’Alliance des villes de Basse-Saxe d’abord (1384), puis membre de la Hanse (1426), Guedlinberg joue un rôle de premier plan avant de perdre ses privilèges commerciaux (1477). Son importance économique et artistique s’accroît toutefois; des formes nouvelles de maisons à colombages apparaissent aux XVIe et XVIIe siècles.
  • Le XVIIe siècle est désastreux pour la Saxe. En 1698, le protectorat de la ville est vendu au Brandebourg déjà augmenté du duché de Prusse (1618). Lors de la sécularisation de la fondation impériale, il sera incorporé au royaume de Prusse (1802).

Photos

Nouvelles

20 novembre 2014


Rencontre régionale de l’Europe du nord-ouest

Quedlinburg, Allemagne


Contact

Mr. Frank Ruch

Lord Mayor of Quedlinburg
City of Quedlinburg

Markt 1
Quedlinburg, Germany

+49 3946 905 50
stadt@quedlinburg.de

Mr. Thomas Malnati

Head of Building Department
City of Quedlinburg

Markt1
Quedlinburg, Germany

+49 3946 905 700
thomas.malnati@quedlinburg.de

Ms. Katrin Kaltschmidt

World Heritage Coordinator
City of Quedlinburg

Markt 1
Quedlinburg, Germany

+49 3946 905 712
katrin.kaltschmidt@quedlinburg.de

Mr. Torsten Schmelz

Department of Town Planning
Municipality of Quedlinburg

torsten.schmelz@quedlinburg.de

Ms. Julia Rippich

Head of City Restoration and Development
Municipality of Quedlinburg

julia.rippich@quedlinburg.de