Jongno-Gu, République de Corée

Informations générales

Secrétariat régional

Statut administratif

Arrondissement de Séoul situé au nord du fleuve Han

Sanctuaire de Jongmyo

Année d'inscription

1995

Fonction historique

Sanctuaire royal confucéen

Lieu et site

Jongmyo, dédié aux ancêtres de la dynastie Joseon (1392-1910), est le plus ancien et le plus authentique des sanctuaires royaux confucéens conservés aujourd’hui. Son aspect actuel date du XVIe siècle. Il abrite des tablettes portant les enseignements des membres de l’ancienne famille royale. Des cérémonies rituelles associant musique, chant et danse s’y déroulent encore, perpétuant une tradition remontant au XIVe siècle.

Morphologie urbaine

Le sanctuaire de Jongmyo et son terrain occupent un site de forme ovale de 19,4 hectares. Les bâtiments sont situés dans des vallées et entourés de collines basses, ainsi que d’éléments artificiels, bâtis sur le site pour y renforcer l’équilibre des éléments naturels suivant les principes traditionnels du pungsu. Les deux principaux éléments du complexe de Jongmyo sont : le sanctuaire principal, le Jeongjeon ; et un sanctuaire auxiliaire, le Yeongnyeongjeon (Pavillon de la Paix éternelle). Les autres éléments sont : le Mangmyoru (pavillon de bois où le roi se recueillait devant la mémoire de ses ancêtres royaux) ; le Gongmingdang (sanctuaire dédié au roi Gongming de la dynastie Goryeo, construit par le roi Taejo de la dynastie Joseon) ; le Hyangdaecheong (pavillon où sont conservés les objets rituels) ; et le Jaegung (bâtiment comprenant une salle centrale et deux ailes, où le roi et les autres participants attendaient avant la cérémonie). L’architecture de Jongmyo est rigoureusement conforme à la doctrine confucéenne du culte des ancêtres et parfaitement adaptée au rituel des cérémonies confucéennes, supervisées strictement par les rois. Le sanctuaire a conservé sa forme originelle, qui date de la dynastie Joseon.

Critères d’inscription

Critère (iv) : Le sanctuaire de Jongmyo est un exemple remarquable de sanctuaire royal confucéen consacré au culte des ancêtres royaux, resté à peu près intact depuis le XVI siècle. Il présente une importance d’autant plus grande qu’un élément important du patrimoine immatériel s’y maintient sous la forme de pratiques et de formes rituelles.

Repères historiques

Le sanctuaire de Jongmyo abrite les tablettes ancestrales des rois et reines de la dynastie Joseon. C’est un ensemble de bâtiments symbolique qui atteste la légitimité de l’ancienne famille royale. Le roi s’y rendait périodiquement pour participer à des rites ancestraux et faire des vœux pour la sécurité du peuple et de l’État. C’est le plus ancien et le plus authentique des sanctuaires royaux confucéens consacrés au culte des ancêtres. Il s’élève sur un plan unique en son genre, qui a été entièrement conservé. Construit à la fin du XIV siècle, il a été détruit au XVI siècle pendant l’invasion japonaise, puis reconstruit au début du XVII siècle ; certains bâtiments ont été agrandis par la suite.

Contact

Mr. Young Jong Kim

Mayor of Jongno-gu
Jongno-gu office

43 Sambong-ro
Jongno-gu, Republic of Korea
3153

+82-2-2148-1810

Ms. EunSeo Jang

City Official
Jongno-gu office

42, Jong-ro 1-gil
Jongno-gu, Republic of Korea
3152

+82-2-2148-1822
[email protected]