Angra do Heroismo, Portugal

Informations générales

Secrétariat régional

Statut administratif

Chef-lieu de l'île de Terceira

Centre d'Angra do Heroismo aux Açores

Année d'inscription

1983

Fonction historique

Défensive et commerciale

Lieu et site

Ville du milieu de l’archipel des Açores et du coeur de l’Atlantique, Angra do Heroïsmo est protégée des vents dominants par un ensemble de collines. Ouverte sur deux bassins naturels de l’île de Terceira, elle fut sur la route transocéanique des voiliers.

Morphologie urbaine

Le tracé des rues principales qui mènent au port remonte au XVIe siècle, c’est-à-dire à l’origine de l’établissement de Angra do Heroismo. L’ensemble du plan, constitué en damier, a la particularité de s’adapter, en s’infléchissant, à la direction des vents dominants.

La petite ville a l’aspect d’un comptoir portugais; deux forts encadrent sa zone portuaire: Sao Sebastiao (fin XVIe siècle), et Sao Joao Baptista (XVIe – XVIIe siècles). Les monuments d’inspiration baroque sont nombreux qui remontent aux XVIe et XVIIe siècles : églises et couvents. Le tissu urbain est serré. Les maisons à deux niveaux et à balcons de bois peint contribuent à éclairer l’héritage architectural portugais au Brésil.

Critères d’inscription

Critère (iv) : le port d’Angra, escale obligatoire des flottes de l’Afrique et des Indes en plein cœur de l’océan Atlantique, est l’exemple éminent d’une création liée à la fonction maritime, dans le cadre des grandes explorations.

Critère (vi) : comme la Tour de Belém, le couvent des Hiéronymites à Lisbonne, et Goa, Angra do Heroismo est directement et matériellement associée à un événement ayant une signification historique universelle : l’exploration maritime qui permit les échanges entre les grandes civilisations du monde.

Repères historiques

  • La découverte des Açores, comme celle de Madère et des Iles du Cap-Vert, s’effectue sous la dynastie portugaise des Aviz lors des grandes expéditions maritimes commandées par le prince Henri le Navigateur (1394-1460).
  • Au XVe siècle, le Royaume du Portugal par le relais des Iles du Cap-Vert détourne par l’Atlantique le commerce de l’or traditionnellement effectué par les routes caravanières du Sahara. Au début du siècle suivant, les ports asiatiques de Goa (1510) et de Malaka (1511) deviennent possessions portugaises.
  • Dès sa fondation, le double port de Angra do Heroismo est muni de fortifications. Dans le cadre de l’expansion intercontinentale européenne et de l’immigration vers le Nouveau Monde, le relais océanique de Angra do Heroismo a une grande importance stratégique. Le Brésil est découvert en 1500.
  • En 1534, Angra do Heroismo accède au statut de ville; la même année, elle est le siège de l’épiscopat des Açores.
  • Avec les progrès de la navigation à voile, il y a près de deux cents ans, la ville a perdu sa fonction d’escale océanique. Son paysage urbain a cessé d’évoluer.

Photos

Nouvelles

27 mars 2015


Réunion des projets SRESM-OVPM. Angra do Heroísmo (Portugal)

Angra do Heroismo, Portugal

Europe du sud et Mediterranée

13 mars 2015


Réunion des Projets SRESM-OVPM. Angra do Heroísmo (Portuga): 16-18 Mars 2015

Angra do Heroismo, Portugal

Europe du sud et Mediterranée

30 décembre 2014


Réunion des Projets SRESM-OVPM. Angra do Heroísmo (Portuga): 16-18 Mars 2015

Angra do Heroismo, Portugal

Europe du sud et Mediterranée


Contact

Mr. José Gabriel do Álamo Meneses

Mayor
Câmara Municipal Angra do Heroismo

Praça Velha
Angra do Heroísmo, Portugal

+351.295 212 105
presidencia@cmah.pt

Ms. Raquel Caetano Ferreira

Deputy
City Hall of Angra do Heroismo

Praça Velha
Angra do Heroismo, Portugal

+351.295 401 704/5
raquel.ferreira@cmah.pt