Kutná Hora, République Tchèque

Informations générales

Secrétariat régional

Kutná Hora: le centre historique de la ville avec l'église Sainte-Barbe et la cathédrale Notre-Dame de Sedlec

Année d'inscription

1995

Fonction historique

Minière, industrielle et administrative.

Lieu et site

Au centre de la Bohême, dans une région de minerai argentifère, le centre historique de Kutna Hora s’élève en bordure de la vallée de la Vrchlice. Son relief s’accroît du sud est au nord ouest, point culminant et lieu de concentration des principaux monuments.

Morphologie urbaine

Dans ce centre historique qui s’articule entre la Haute Ville et la Basse Ville, le plan remonte au Moyen Âge. Par son irrégularité, et surtout sa complexité, il traduit la « ruée » du XIIIe siècle. Par ailleurs, deux voies non urbaines, menant à des villages anciens, remontent à une époque antérieure. À l’exception de segments à l’ouest du centre historique et entre ses deux composantes, très peu des fortifications ont survécu.

L’église Sainte Barbe est le chef d’oeuvre monumental de Kutna Hora (XIVe XVIe s. ). Son style flamboyant intègre des éléments artistiques baroques. Néanmoins, l’architecture domestique est aussi d’une grande richesse. Élevées sur des bases médiévales, les maisons réflètent les styles gothique, baroque ou classique. Des arcades très hautes, caractéristiques de Kutna Hora mais supprimées au XIXe siècle, sont aujourd’hui, pour une part, reconstruites.

Critères d’inscription

«…Kutna Hora constitue un exemple exceptionnel de ville médiévale dont la prospérité s’est construite sur les mines d’argent. En conséquence, elle a été dotée de nombreux bâtiments de grande valeur artistique et architecturale, en particulier l’église Sainte Barbe qui exercera une influence profonde sur l’architecture de l’Europe centrale à venir.» Les nombreuses «… constructions domestiques en bon état de conservation […] reflètent les paramètres sociaux et économiques qui confèrent à ce type de villes leur caractère exceptionnel.» (II) et (IV).

Repères historiques

  • Bien avant l’urbanisation de Kutna Hora, des campements de mineurs sont dispersés dans la région. Un hôtel de la monnaie (Xe s.), un monastère cistercien (XIIe s.) et de nombreuses petites églises parsèment aussi le territoire.
  • Sous le règne de Venceslas II (1283 1305), la région se transforme d’abord en une zone prospère d’activités industrielles fébriles. Par la suite, Kutna Hora devient le centre d’un développement urbain structuré. Une réforme monétaire y est lancée et un nouvel hôtel de la monnaie implanté (1300); le groschen de Prague, à la base de celle ci, y est frappé. Dotée du statut de ville minière royale, Kutna Hora est la seconde ville de Bohême après Prague. Sous le même règne, un grand monastère cistercien est fondé à Sedlec.
  • La ville résiste au siège d’Albrecht de Habsbourg à deux reprises (1304; 1307); renforcées dans l’intervalle, ses fortifications seront complétées au milieu du siècle. Des maisons de pierre et des monuments font leur apparition, notamment l’église Sainte Barbe.
  • Les guerres hussites (1419 1434), qui virent le monastère de Sedlec incendié, sont suivies d’une reconstruction rapide. L’apport artistique de la ville au style flamboyant est majeur.
  • À l’épuisement des mines en 1540 s’ajoutent les effets de la guerre de Trente Ans (1618 1648). Centre d’administrations diverses depuis 1850, la ville connaît un nouvel élan.

Photos

Nouvelles


Contact

Mr. Josef Viktora

Mayor of Kutná Hora
Town of Kutná Hora

Havlíckovo námesti 552
Kutná Hora, Czech Republic

+420 327710103
kancelar@mu.kutnahora.cz

Ms. Eva Hnátková

Head of Mayor's Office
Kutná Hora City Hall

Havlíckovo námesti 552
Kutná Hora, Czech Republic

+420 327 710 103 / +420 724189533
hnatkova@mu.kutnahora.cz

Mr. Ondrej Seifert

Head of Monuments Preservation Departement
Kutná Hora City Hall

Havlíckovo námesti 552
Kutná Hora, Czech Republic

+420 327 710 210
seifert@mu.kutnahora.cz