Budapest, Hongrie

Informations générales

Secrétariat régional

Statut administratif

Capitale nationale

Budapest, avec les rives du Danube, le quartier du château de Buda et l’avenue Andrássy

Année d'inscription

1987

Fonction historique

Centre urbain médiéval, carrefour culturel et politique, urbanisme moderne

Lieu et site

Au carrefour de routes continentales, Budapest est située au contact de la plaine de Hongrie et des collines des Carpates. Ville riveraine du Danube, Buda se dresse sur un éperon rocheux (rive droite) alors que Pest est au niveau de la plaine (rive gauche).

Morphologie urbaine

Au XIIIe siècle, le réseau des rues de la colline de Buda (1.5 x 0.5 km), modelé sur le site, était déjà essentiellement fixé. L’espace est traversé de quatre rues qui se rapprochent et se fusionnent en direction du Château à mesure que la colline se rétrécit. Les places de la ville se situent à ces points de rencontre. Des rues courtes, décalées d’un îlot à l’autre, croisent les premières, le plus souvent à angle droit. Les rives danubiennes, réunies par une série de ponts, sont les composantes d’un paysage, à la fois naturel et construit, très harmonieux. Le parlement néo-gothique (1884-1904), sur la rive gauche et, plus largement, le quartier du Château, qui domine sur la rive droite, sont les points forts du paysage de Budapest. Étalé sur un plateau allongé, le quartier du Château, Buda, qui regroupe dans son enceinte médiévale des immeubles gothiques (église, palais et rangées de maisons), est surtout le lieu de monuments baroques imposants. Le Château lui-même fut gothique; à la période d’apogée, il fut transformé en style Renaissance et, au XIXe siècle, l’impératrice Marie-Thérèse en fit un immeuble baroque.

Critères d’inscription

Critère (ii) : Aquincum a joué un rôle capital dans la diffusion des formes de l’architecture romaine en Panonie, puis en Dacie. Le Château de Buda joua […] un rôle essentiel dans la diffusion de l’art gothique en pays magyar.

Critère (iv) : Le Château de Buda illustre, avec le quartier ancien tout proche, deux périodes historiques significatives séparées par un hiatus correspondant à l’occupation turque.

Repères historiques

  • Les Romains établissent Aquincum, capitale de la Panonie (province limitrophe de l’empire), sur un passage important du Danube et à proximité d’une bourgade celte.
  • Lors de la sédentarisation des Hongrois au IXe siècle, une première implantation s’effectue non loin des sites antiques, sur les lieux de l’actuelle Budapest.
  • La destruction de l’agglomération par les Mongols (1241) entraîne la construction (1247) par le roi Bela IV de châteaux forts sur la colline de Buda.
  • Au XIVe siècle, la ville accède à une importance nationale; et au XIVe siècle, à une importance européenne. Sous le roi Mathias, elle atteint son âge d’or. La ville est le plus grand foyer de la Renaissance en Europe après l’Italie.
  • En 1526, Buda et Pest sont dévastées par les Turcs qui les dominent jusqu’en 1686.
  • Au XVIIIe siècle, avec le retour des Habsbourg, Buda connaît un essor nouveau; on multiplie les oeuvres d’architecture baroque et néo-classique. En 1872, a lieu la réunion officielle des deux noyaux: Buda et Pest.

Photos

Contact

Mr. Gergely Karacsony

Mayor
City Hall of Budapest

Városház utca 9-11
Budapest, Hungary

+361 327 1023
fopolgarmester@budapest.hu

Ms. Adrienn Magyar

Head of Office of International Relations
Municipality of the City of Budapest - The Mayor’s Office Office of International Relations

Városház u. 9-11
Budapest, Hungary

+36 1 327 1075
Magyar.Adrienn@budapest.hu

Ms. Szabina Nagyváradi

Foreign Relations Officer
Municipality of the City of Budapest

+36 1 327 15 12
Nagyvaradi.Szabina@budapest.hu