Andong, République de Corée

Informations générales

Secrétariat régional

Statut administratif

Ville de la province de Gyeongsang du Nord

Villages historiques de Corée : Hahoe et Yangdong

Année d'inscription

2010

Fonction historique

Culturelle

Lieu et site

Située dans la partie sud-est de la Péninsule Coréenne, Andong appartient administrativement à Gyeongsangbuk-do. Andong est nichée au pied de la chaîne de montagnes Baekdu, entourée du mont Sobaek et du mont Taebaek de chaque côté, et est traversée de la rivière Nakdong, la plus longue de ce genre en Corée. Bénie d’un environnement magnifique et généreux, Andong possède un climat intérieur typique avec quatre saisons distinctes. Répandue sur 1 521.82 km2, Andong possède le plus grand territoire parmi 83 villes coréennes, étant 2,5 fois plus grande que la capitale, Séoul, et 82%  plus grande que l’île de Jeju.

Morphologie urbaine

Signifiant littéralement « terre paisible de l’est », Andong est bien connue comme étant un lieu de respect et de courtoisie et comme étant héritière de 5000 ans de traditions. L’interaction minimale avec les étrangers en raison de sa localisation isolée et entourée de deux montagnes lui permet de conserver un folklore et une couleur unique. Le village folklorique de Hahoe, qui est la résidence d’un clan qui met en valeur les vestiges de la prospérité de la culture Yangban, en est un exemple manifeste. Yangban fait référence à la classe dirigeante durant la dynastie Joseon (1392-1910). Formé durant Joseon, le village folklorique de Hahoe possède encore des résidents et préserve Jonggajib, Sallimjib, Jeongsa, Jeongja, Seodang et Seowon en harmonie avec les terres agricoles et le paysage. La Hahoe Byeolsingut Talnori, une danse dramatique masquée, a été transmise depuis plus de 600 ans dans le village folklorique de Hahoe. On trouve aussi à Andong une variété de biens matériels et immatériels tels que des rites, des pièces de théâtre, des écrits et des œuvres artistiques. Bien qu’Andong, qui abrite les barrages d’Andong et d’Im-ha dans le cours supérieur de la rivière Nakdong, possède des conditions optimales pour attirer des complexes industriels, elle promeut seulement l’agriculture écologique, la biotechnologie et le secteur du tourisme, à des fins de conservation de la nature.

Critères d’inscription

Critère (iii) : Hahoe et Yangdong sont deux des exemples les mieux préservés et les plus représentatifs de villages claniques, un type de peuplement caractérisant la première partie de la dynsastie Joseon. Dans leur emplacement, leur planification et les traditions de construction, les deux villages sont un témoignage exceptionnel du confucianisme et la dynastie Joseon, qui produisit des peuplements qui suivaient strictement les idéaux confucéens sur une période de près de 5OO ans.

Critère (iv) : L’ensemble des villages de Hahoe et Yangdong reflète l’impact de la dynastie Joseon qui a profondément influencé le développement de la péninsule coréenne sur près de cinq siècles. Les villages, en particulier l’ensemble des yangban et des maisons des roturiers, et leur planification globale et individuelle, reflètent les préceptes de cette dynastie en termes de structures sociales et de traditions culturelles ainsi que de son pouvoir et son influence et ses traditions philosophiques et littéraires.

Repères historiques

Fondés au 14e-15e siècle, Hahoe et Yangdong sont considérés comme les deux villages claniques historiques les plus représentatifs de la République de Corée. Leur disposition et leur emplacement, abrités par des montagnes boisées et face à une rivière et à des champs agricoles ouverts, reflètent la culture confucéenne aristocratique propre au début de la dynastie Joseon (1392-1910). Les villages étaient situés de façon à tirer une nourriture à la fois physique et spirituelle des paysages alentour. Ils comprenaient les résidences des familles dirigeantes, les solides maisons à charpente en bois des autres membres du clan, ainsi que des pavillons, des salles d’étude, des académies confucéennes et des groupes de maisons à un étage à murs en torchis et toit de chaume, anciennement réservés aux roturiers. Les paysages de montagnes, d’arbres et d’eau autour des villages, au panorama encadré par des pavillons et des retraites, étaient célébrés pour leur beauté par les poètes des 17e et 18e siècle.

Photos

Contact

Mr. Young-sae Kweon

Mayor
Andong City Government

115, Toegye-ro
Andong, Republic of Korea
760-701

Mr. HeuiSeung Lee

City Official
Andong City Government

#115, Toegye-ro
Andong, Republic of Korea

82-54-840-5237
Lsh6432@korea.kr