Banska Stiavnica, Slovaquie

Informations générales

Secrétariat régional

Statut administratif

Ville de la Slovaquie centrale

Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs

Année d'inscription

1993

Fonction historique

Minière et technologique

Lieu et site

Dans l’arc carpatique, la ville est au centre d’une chaîne volcanique riche en minerais, les monts Stiavnica. Autour de la ville, le site comprend la zone de la vieille ville de Glanzenberg, celle de Stiavnicke Bane Horna Roven et celle du château de Sitno.

Morphologie urbaine

La ville est construite sur le lieu d’exploitation. Son aménagement s’adapte au relief accidenté. Dense dans la vallée, autour de la place de la Trinité, le tissu urbain se desserre vers l’extérieur. Disposées sur des gradins, les maisons, notamment celles des mineurs, s’espacent le long des routes.

Le paysage est à la fois culturel et technique. Outre les grands monuments de style gothique, Renaissance, baroque ou classique, les ensembles de maisons bourgeoises (XVe XVIIe s.) sont remarquables. Avec les palais Renaissance, elles bordent la place de la Trinité et elles entourent l’entrée des tunnels. Un monument baroque, la colonne de la Peste, s’élève au milieu de la place. Nombreux sont les monuments techniques sur le site : outre les tunnels, on compte des barrages, des canaux d’alimentation, des galeries de drainage, des réservoirs et des gisements à ciel ouvert. Des sites archéologiques parsèment aussi la région.

Critères d’inscription

Critère (iv): Le site est « un exemple exceptionnel de centre minier médiéval ayant eu une grande importance économique qui s’est poursuivie jusqu’à la période moderne en adoptant une forme distinctive et caractéristique ».

Critère (v): « Avec la fin des activités minières […] et le départ de l’Académie Minière, cette ville perdit beaucoup de sa raison d’être et de ce fait est devenue très vulnérable… ».

Repères historiques

  • Un ensemble fortifié surmonte le mont Glanzenberg au XIIe siècle. Implantée sur ses pentes, Banska Stiavnica, en tant que ville minière, se voit octroyer des privilèges municipaux (1237 1238) par le roi de Hongrie, Bela IV. Riche de métaux précieux, la région avait été liée à l’activité minière dès la fin de l’âge de bronze (Xe VIIIe s. av. J.C.).
  • La grande prospérité du XVe siècle s’accompagne d’un accroissement de la densité urbaine. La guerre qui éclate à la mort du roi Albert de Hongrie entraîne des destructions. Un nouvel essor architectural s’ensuit : églises, hôtel de ville, place de la Trinité.
  • Le lent déclin de la fin du XVe siècle s’accélère avec l’insurrection des mineurs (1525 1526). Après la défaite des Hongrois à Mohacs (1526), les Turcs avancent vers les villes minières. On érige un système de fortifications qui relie les maisons dispersées.
  • L’utilisation de la poudre à canon pour l’exploitation minière (1627), mène à l’épuisement des ressources en surface; le problème sera vite résolu. Au XVIIIe siècle, Banska Stiavnica connaît son apogée; elle est au coeur minier de l’Europe. L’Académie des Mines y est fondée (1762). Son intense activité architecturale privilégie le style baroque.
  • À la fin du XIXe siècle, l’activité minière cesse. Le transfert vers la Hongrie de l’Académie des Mines (1919) mettra un terme à son enseignement.

Nouvelles


Contact

Ms. Nadezda Babiaková

Mayor
Mesto Banská Stiavnica

Radnicné námestie 1
Banská Stiavnica, Slovak Republic

+ 421 (45) 694 9611
nadezda.babiakova@banskastiavnica.sk

Ms. Henrieta Godová

Regional Development and International Relations
City of Banska Stiavnica

Radnicné námestie 1
Banska Stiavnica, Slovak Republic

00421 45 694 96 55 / 00421 905 825 404
henrieta.godova@banskastiavnica.sk