Boeun, République de Corée

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Statut administratif

District de la province du Chungcheong du Nord

Sansa, monastères bouddhistes de montagne en Corée

Année d'inscription

2018

Fonction historique

Religieuse et spirituelle

Lieu et site

Les Sansa sont des monastères bouddhistes de montagne disséminés dans les provinces méridionales de la péninsule coréenne. L’aménagement spatial des sept temples qui composent le bien, fondés du VIIe au IXe siècle, présente des traits communs qui sont spécifiques à la Corée – le madang (cour ouverte) entouré de quatre bâtiments (salle du Bouddha, pavillon, salle de lecture et dortoir). Ils contiennent un grand nombre de structures, d’objets, de documents et de sanctuaires remarquables. Lieux sacrés, les monastères de montagne ont survécu jusqu’à nos jours en tant que centres religieux vivants, avec une pratique quotidienne de la foi.

La ville de Boeun possède sur son territoire le Temple Beopjusa.

Critères d’inscription

Critère (iii) : Le bouddhisme a une longue histoire qui aura traversé nombre d’époques historiques dans la péninsule coréenne. Les sept monastères de montagne –Tongdosa, Buseoksa, Bongjeongsa, Beopjusa, Magoksa, Seonamsa et Daeheungsa– offrent une instanciation spécifiquement coréenne de la culture monastique bouddhiste du VIIe siècle jusqu’à nos jours. Ces monastères de montagne sont des lieux sacrés qui apportent un témoignage exceptionnel sur leurs longues traditions continues de la pratique spirituelle bouddhiste.

Repères historiques

Les Sansa comptent sept monastères bouddhistes de montagne – Tongdosa, Buseoksa, Bongjeongsa, Beopjusa, Magoksa, Seonamsa et Daeheungsa – disséminés à travers les provinces méridionales de la péninsule coréenne. Fondés entre le VIIe et le IXe siècle, les sept monastères ont été conçus comme des centres de croyance religieuse, de pratique spirituelle et de vie quotidienne de communautés monastiques qui illustrent l’évolution historique du bouddhisme coréen. Les Sansa ont accueilli en leur sein diverses écoles de pensée bouddhistes et croyances populaires, et bon nombre de leurs structures, salles, objets et documents historiques remarquables reflètent ces signes d’assimilation propres au bouddhisme coréen. La singularité des aspects immatériels et historiques du bouddhisme coréen est reconnaissable aux traditions continues de gestion autarcique des temples, d’instruction des moines et de coexistence de la pratique méditative et des études doctrinales du bouddhisme coréen de type seon. Ces monastères de montagne sont des lieux sacrés ayant survécu jusqu’à ce jour en tant que centres vivants de croyance et de pratiques religieuses malgré leur suppression sous la dynastie Joseon et les dommages causés par les guerres et les conflits au fil des années.

Contact

Mr. Sang Hyuck Jung

County Governor
Boeun County Office

38, Guncheong-gil, Boeun-eup
Boeun-gun, Republic of Korea
28937

+82 43-540-3002
[email protected]

Mr. Hye Won Cha

Officer
Boeun County Office

38, Guncheong-gil, Boeun-eup
Boeun-gun, Republic of Korea
28937

+82 43-540-3407
[email protected]