Miagao, Philippines

Informations générales

Secrétariat régional

Églises baroques des Philippines

Année d'inscription

1993

Situation et site

Ces quatre églises, situées dans les villes de Manille, Santa Maria, Paoay et Miag, et dont la première fut construite dès la fin du XVIe siècle par les Espagnols, sont représentatives d’un style unique en son genre où le baroque européen a été réinterprété par les artisans philippins et chinois.

Morphologie urbaine

Pour construire ces églises baroques, on a appliqué les excellents principes d’aménagement de sites énoncés dans la Ley de las Indias, adoptée par Philippe II en 1563 et qui a ensuite régi tous les établissements humains nouvellement découverts sur les territoires coloniaux espagnols.

Le gros-œuvre des Églises est extrêmement bien préservé, même si certaines parties ont été détériorées par les conditions environnementales et le passage du temps.

Bien que les sites sur lesquels les Églises ont été édifiées et les zones adjacentes aient été pris en compte au moment de l’inscription, il n’avait pas été défini de zone tampon dans tous les cas, aussi la récente délimitation de ces zones a-t-elle ajouté un degré de protection supplémentaire.

Critères d’inscription

Critère (ii) : Ce groupe d’églises témoigne d’un nouveau style architectural adapté aux conditions physiques des Philippines, qui a exercé une influence importante sur l’architecture des églises construites ultérieurement dans la région.

Critère (iv) : Les Églises baroques des Philippines sont des exemples remarquables de l’interprétation du style baroque par les Philippins et représentent la fusion de la conception et des méthodes de construction des églises européennes et des matériaux et motifs décoratifs locaux aux fins de l’émergence d’une nouvelle tradition.

Repères historiques

Les Églises baroques des Philippines constituent une série de biens composée de quatre églises catholiques édifiées entre les XVIe et XVIIIe siècles pendant la période espagnole des Philippines. Elles se situent à différents endroits de l’archipel – deux dans l’île septentrionale de Luçon, la troisième au cœur du quartier d’Intramuros, à Manille, la dernière dans l’île d’Iloilo, située dans la partie centrale des îles Visayas.

Ce groupe d’églises témoigne d’un nouveau style architectural adapté aux conditions physiques des Philippines, qui a exercé une influence importante sur l’architecture des églises construites ultérieurement dans la région. Les quatre églises sont des exemples remarquables de l’interprétation du style baroque par les Philippins et représentent la fusion de la conception et des méthodes de construction des églises européennes et des matériaux et motifs décoratifs locaux aux fins de l’émergence d’une nouvelle tradition.

Les caractéristiques communes et spécifiques des églises sont leur apparence ramassée, monumentale et massive, qui évoque celle d’une forteresse protectrice face aux pirates, aux maraudeurs et à conditions géologiques difficiles, puisque l’activité sismique est fréquente aux Philippines.

Contact

M.D. Macario N. Napulan

Municipal Mayor
Municipality of Miagao

Mueda Street, Municipal Hall
Miagao, Philippines
5023

3159556 / 5138055 / 3158050 / 3158880 / 3158051
docnapulan@yahoo.com.ph