Carthagène, Colombie

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Statut administratif

Chef-lieu du département de Bolivar

Port, forteresses et ensemble monumental de Carthagène

Année d'inscription

1984

Fonction historique

Défensive et portuaire

Lieu et site

Au sud-ouest de la mer des Caraïbes et dans le golfe du Darien, un ensemble d’îles basses, de chenaux, de lagunes et de baies composent le site portuaire aux très bonnes conditions de mouillage de Cartagena.

Morphologie urbaine

L’ensemble fortifié à la forme d’un triangle. Son plan est caractéristique des villes coloniales du Nouveau Monde; il est traversé dans toute son étendue par des rues rectilignes, ménageant toutefois certains décalages, certains heurts, en particulier au niveau des portes de la ville.

Comme il n’est pas rare, des lignes obliques se superposent au quadrillé de base. À l’avant-plan de la ville, le bastion de Saint-Domingue est pointé vers la mer. L’enceinte fortifiée se déploie sur un espace quasi amphibie. Les façades baroques des palais et églises sont étalées, nombreuses, et les rues étroites, chargées de balcons.

Critères d’inscription

Critère (iv) : « Carthagène est un exemple éminent d’architecture militaire des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, le plus étendu du Nouveau Monde et l’un des plus complets qui soient conservés à l’heure actuelle » (IV).

Critère (vi) : « Carthagène a été avec La Havane, San Juan de Porto Rico, un relais essentiel sur la route des Indes occidentales ».

Repères historiques

  • Cartagena a été fondée par l’espagnol Pedro de Heredia suite à l’exploration de la côte Pacifique (1522) et du Golfe de Darién (1525). Quelques années auparavant (1513), le Pacifique avait été découvert suite à la traversée de l’isthme de Panama.
  • La ville est sur la route des Indes occidentales. Très vite, elle devient une tête de pont en même temps qu’un carrefour pour les conquistadores.
  • Une cinquantaine d’années après sa fondation, à la suite d’attaques de pirates et d’assauts répétés, l’ingénieur militaire Antonelli, à la demande royale, entreprend la fortification du site. L’ensemble initial se compose d’une enceinte urbaine, de la tour San Felipe, et du port bastionné de San Matias. Au XVIIIe siècle, de nombreux forts sont ajoutés qui commandent toutes les voies d’accès du port; le système de fortification s’est donné l’aspect qu’il conservera.
  • En 1719, la Nouvelle-Grenade, qui comprend aussi le Venezuela et l’Équateur, devient vice-royauté indépendante. Ses richesses aurifères continuent d’intéresser l’Espagne.

Photos

Contact

Sr. William Dau Chamat

Alcalde de Cartagena
Alcaldia de Cartagena

Centro Diagonal 30 No 30-78 Plaza de la Aduana
Cartagena, Colombia

+(57)5 6517200 / 6501092
alcalde@cartagena.gov.co

Sra. Bertha Lucia Arnedo Redondo

Directora del Instituto de Patrimonio y Cultura de Cartagena
Instituto de Patrimonio y Cultura de Cartagena

Getsemaní, Calle Larga N° 9A-47 con Callejón Walter
Cartagena de Indias, Colombie

(57) + 5 664 9443 / 664 5499
luciaarnedo@hotmail.com

Sr. Alfonso Rafael Cabrera Cruz

Jefe División de Patrimonio Cultural
Instituto de Patrimonio y Cultura de Cartagena

Getsemaní, Calle Larga N° 9A-47 con Callejón Walter
Cartagena, Colombia

3008183257 / (57) + 5 664 9443 / 664 5499
alcacu@hotmail.com