• Année d'inscription

    2000

  • Secteur protégé

    Zones historiques de Gyeongju

  • Fonction historique

    Culturelle et artistique

  • Statut administratif

    Ville de la Corée du sud

  • Secrétariat régional
    Asie-Pacifique

Situation et site

Gyeongju est une ville portuaire de Corée du Sud, située au sud-est de la péninsule coréenne, dans la province du  Gyeongsang du nord. C´était la capitale de l´ancien royaume de Silla (57 av. J.-C. – 935 ap. J.-C.) qui contrôlait la plus grande partie de la péninsule du VIIe au IXe siècle.

Les zones historiques de Gyeongju contiennent une remarquable concentration d'exemples exceptionnels de l'art bouddhiste coréen sous forme de sculptures, de reliefs, de pagodes et de vestiges de temples et de palais datant de la période qui a vu s'épanouir cette forme d'expression artistique unique, en particulier du VIIe au Xe siècle.

Morphologie urbaine

Le bien comporte cinq zones distinctes situées dans le centre de Gyeongju et ses environs.

L'aire du mont Nam s'étend au nord de la ville sur 2 650 ha. Les monuments bouddhistes découverts à l'époque de l'inscription comportent les ruines de 122 temples, 53 statues de pierre, 64 pagodes et 16 lanternes de pierre.

L'aire de Wolseong inclut le site du palais en ruines de Wolseong, la forêt de Gyerim, où est né selon la légende le fondateur du clan Gyeongju Kim, le bassin d'Anapji, sur le site du palais en ruines d'Imhaejeon, et l'observatoire de Cheomseongdae.

L'aire du parc des tumulus consiste en trois groupes de tombes royales. 

L'aire de Hwangnyongsa se compose de deux temples bouddhistes, le temple de Bunhwangsa et les ruines du temple de Hwangnyongsa.

L'aire de la forteresse de Sanseong consiste en ouvrages défensifs situés le long de la côte orientale et à d'autres endroits stratégiques et inclut la forteresse du mont Myeonghwal.

Critères d'inscription

Critère (ii) : Les zones historiques de Gyeongju présentent un certain nombre de sites et de monuments qui constituent des jalons exceptionnels dans le développement de l'architecture bouddhiste et laïque en Corée.

Critère (iii) : La dynastie de Silla a régné sur la péninsule coréenne pendant près d'un millénaire (de 57 avant J.-C. à 935 après J.-C.) et les sites et monuments de Gyeongju et des environs (qui incluent la montagne sacrée de Nam) constituent des témoignages extraordinaires de ses réalisations culturelles.

Repères historiques

La dynastie de Silla a régné sur la péninsule coréenne pendant près d'un millénaire (de 57 avant J.-C. à 935 après J.-C.) et les sites et monuments de Gyeongju et des environs constituent des témoignages extraordinaires de ses réalisations culturelles. Ces monuments représentent des jalons exceptionnels dans le développement de l’architecture bouddhiste et laïque coréenne.

Choi Yang-sik

Maire de Gyeongju

Mr. Yang-sik Choi
Mayor
Gyeongju City Hall
#800, Dongcheon-dong
Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do, Republic of Korea
780-935
Tel:
82-54-779-6000
Fax:
82-54-760-7400
Email:
yangschoi@korea.kr
Mr Jahyun Jang
Program Officer
Gyeongju City Hall
260 Yangjeong-ro
Gyeongju, Gyeongsangbuk, Republic of Korea
780-701
Tel:
+82-54-779-6918
Fax:

Email:
owhc-ap@korea.kr
Mr Kim Nam-il
Vice Mayor
Gyeongju City Hall
260 Yangjeong-ro
Gyeongju, Gyeongsangbuk, Republic of Korea
780-701
Tel:
+82-54779-6005
Fax:

Email:
pyogeon@korea.kr
Mr. Hwang Seok-Ho
Cultural Properties Dept. Chief
Gyeongju City Hall
#260, Yangjungro, Gyeongju-si, Gyeongsangbuk-do, 780-701
Gyeongju, Korea
780-701
Tel:
82-54-779-6100
Fax:
82-54-760-7405
Email:
hwang9914@korea.kr