Stralsund
Allemagne

Maire de Gyeongju, Corée du Sud (Mars 2013)

M. Choi Yang-sik

1. La ville de Gyeongju a été inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial en 2000. Quelles ont été les retombées de cette nomination pour votre ville?

La ville de Gyeongju a trois sites du patrimoine mondial. Tout d’abord, il y a le Temple Seokguram Grotto et le Temple Bulguksa. Le Temple Seokguram Grotto, le plus grand chef d’œuvre de l’âge d’or de Silla, est un bien patrimonial dans lequel l’architecture, les principes mathématiques, la géométrie, la religion et l’art sont combinés grâce à sa conception et à sa construction. Le Temple Bulguksa est un exemple parfait représentant les croyances bouddhistes par son architecture, témoignant une beauté architecturelle incomparable qu’on retrouve difficilement, même en Asie. En décembre 1995, le Temple Bulguksa a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, conjointement avec la Grotte de Seokguram Grotto.

Ensuite, on retrouve les zones historiques de Gyeongju. Celles-ci comprennent Namsan, Wolseong, Daereungwon, Hwangnyongsa et Sanseong. Quant au Mont Namsan, il est un peu comme un musée en plein air, où l’essence de Silla est vibrante et tangible. Les reliques et les ruines comprennent Najeong Well, un élément central dans la légende de la naissance du royaume; le Pavillon Poseokjeong, le site où l’ère de la dynastie Silla a pris fin; la statue de Bouddha assis dans la Vallée Mireuk; le monolithe de la triade Bouddhique à Bae-ri, ainsi que la statue de Bouddha assis sculptée en relief sur un pilier en pierre près de l’Ermitage Chilburam.

Le troisième site est le Village de Yangdong. Le Village de Yangdong est un village folklorique coréen désigné comme un site majeur de folklore, situé le long de la rivière Hyeongsan, à 20 km au nord-est de Gyeongju. En tant que village traditionnel coréen représentatif construit au cours du 14e et du 15e siècle, le Village de Yangdong préserve le style architecturel traditionnel dans le cadre d’un décor et d’un paysage qui sont en harmonie avec la nature, reflétant la philosophie traditionnelle de Confucius de la dynastie de Joseon. Dans le respect de son statut en tant que centre de l’éducation traditionnelle confucéenne de Joseon, même aujourd’hui le village est un successeur à la culture et au style de vie traditionnel confucéen.

Après l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial, le tourisme domestique et international s’est accru, ce qui a eu un des répercussions sur la création d’emplois et sur le revenu. L’inscription a aussi eu comme résultat d’améliorer la planification et la gestion régionale grâce à un intérêt et un soutien accru du gouvernement. Les résidents ressentent davantage d’attachement à leur maison, accordent plus d’importance à la préservation du patrimoine et prennent davantage de responsabilités pour assurer la préservation de ce patrimoine.

2. À votre avis, quel est le rôle vital d’un maire lorsqu’une ville se retrouve inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO?

À Gyeongju, on retrouve de nombreux biens culturels partout dans la ville, en plus des trois sites du patrimoine mondial dont il a été fait état ci-dessus. De plus, nous avons Oksan Seowon, qui est un site potentiel du patrimoine mondial ‘Seowon, Académies Confuciennes de la Corée’. Oksan Seowon, construite en 1573, est connue pour sa configuration d’édifices unique. Le plan d’ensemble est conforme à la stricte application du décorum confucien avec le style géométrique; toutefois, ses principaux édifices sont orientés vers l’ouest au lieu du sud, la direction que favorisent habituellement les Coréens, compte tenu de l’harmonie avec ses environs. Tout comme son objectif initial qui est l’éducation, l’académie fonctionne toujours comme un lieu principal pour les activités des descendants du sage vénéré ici. Gyeongju consacre beaucoup d’efforts pour être inscrite de façon officielle. Je ferai la promotion à travers le monde des biens culturels dispersés dans la région.

3. Concrètement, quelles ont été vos actions à l’égard de la protection et de la mise en valeur de votre patrimoine?

Pour protéger le patrimoine dans notre région, nous dirigeons une équipe de gestion du patrimoine culturel, et nous avons affecté des crédits pour promouvoir et pour protéger nos patrimoines. En outre, en plus de l’OVPM, notre ville participe à des réunions sur le patrimoine mondial et partage des points de vue avec des personnes de tous les milieux.

4. Tenez-vous des événements particuliers mettant en valeur votre ville?

Gyeongju est la ville de festivals. De nombreux festivals ont lieu dans la ville tout au long de l’année. Vous pouvez ressentir une énergie dynamique lorsque vous visitez cette ville. Les festivals les plus représentatifs sont le Festival Gyeongy Rice Cake et Korean Traditional Drink, le Bomun Outdoor Performance of Korean Classical Music, le Festival culturel de Silla, le Marathon au Clair de lune de Sila, le Marathon Cherry Blossom de Gyeongju, etc. Gyeongju est une ville où chaque personne peut y trouver un attrait. Vous serez charmé par cette ville accueillante.

5. Cette année, la ville de Gyeongju accueillera le 8e secrétariat régional de l’OVPM. À votre avis, quels en seront les impacts pour l’OVPM?

Le Forum des maires de l’Asie-Pacifique pour les villes du patrimoine mondial a été tenu avec succès à Gyeongju en août dernier. L’OVPM a sept secrétariats régionaux, mais il n’y a pas de secrétariat régional dans la région de l’Asie-Pacifique; par conséquent, il y a une faible cohésion. Gyeongju a exprimé le souhait d’établir un nouveau secrétariat régional pour étendre le réseau parmi les villes de la région de l’Asie-Pacifique. Gyeongju remplira son rôle en tant que chef de file mondial.

6. À vos yeux, dites-nous ce qui fait de Gyeongju un endroit si spécial?

Située dans le sud-est de la Péninsule Coréenne, Gyeongju accueille le lever du soleil plus tôt que toute autre ville de Corée. En tant que capitale de la dynastie qui a réussi l’unification de la péninsule de la Corée pour la première fois dans l’histoire, Gyeongju jouit d’une grande culture.

Les citoyens de Gyeongju sont fiers du patrimoine politique et spirituel de Silla : le système Hwabaek et l’esprit Hwarang. Nous nous engageons à améliorer notre qualité de vie et à transférer aux futures générations notre grand patrimoine culturel en participant conjointement à la construction d’une nouvelle ville de culture et de tourisme améliorée.

Programmes du Secrétariat général

Programmes des Secrétariats régionaux

Programmes des Villes