2022 – Québec, Canada

Congrès mondial de Québec

Le 16e Congrès mondial de l’OVPM

 

Du 6 au 9 septembre 2022 s’est déroulé le 16e Congrès mondial de l’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM), dans la ville de Québec, au Canada. Le Congrès portait sur le thème « Améliorer la qualité de la vie dans les villes du patrimoine mondial ». Il était principalement constitué de la 25e Assemblée générale de l’OVPM et du Symposium : s’engager ensemble vers un nouveau projet urbain. Nous vous proposons le résumé de ces journées sur cette page.

Quelques statistiques

172


Participants (de 27 pays)

43


Villes membres représentées (de 26 pays)

17


Maires présents (+ 8 Maires adjoints ou élus)

D’autres chiffres…

  • Observateurs présents au Congrès mondial : 54
  • Jeunes professionnels : 7
  • Stands promotionnels des villes : 7
  • Exposition d’affiches (Centre des congrès de Québec) : 19
  • Exposition de photos (Place d’Youville, Québec) : 22

Vous trouverez la liste complète des participants en cliquant SUR CE LIEN.


Le congrès au jour le jour

Lundi, 5 septembre

Les participants déjà arrivés à Québec ont été chaleureusement accueillis à l’Hôtel de Ville par le maire, M. Bruno Marchand, pour un cocktail de bienvenue. Ce fut l’occasion pour plusieurs de revoir en personne, des collègues de partout dans le monde pour la première fois depuis le Congrès mondial de l’OVPM à Cracovie, en 2019. Pour d’autres, il s’agissait d’un premier contact avec l’OVPM et ses membres. Les maires de Québec et Bordeaux ont souligné à cette occasion le 60e anniversaire du jumelage Québec-Bordeaux et les liens créés en matière de développement social, de tourisme, d’économie, de culture et de savoir au bénéfice des citoyens et de leurs villes.


Mardi, 6 septembre

Les membres préalablement inscrits ont participé en grand nombre aux trois visites de sites offertes par la Ville de Québec, pendant qu’en parallèle se réunissait le Conseil d’administration de l’OVPM – la 55e réunion du Conseil était présidée par le maire de Cusco, M. Victor German Boluarte Medina:

Visite d’étude # 1

Les fortifications de Québec – Parcs Canada

Tour à pied avec survol historique de l’évolution des fortifications de Québec, clé de voûte de l’arrondissement historique du Vieux-Québec.

Visite d’étude # 2

Le Monastère des Augustines, un lieu de ressourcement

Réalisé en 2015, le projet de reconversion du Monastère des Augustines est né de la volonté des religieuses de léguer à la population du Québec leur mission et valeurs à travers leur patrimoine matériel et immatériel.

Visite d’étude # 3

Hôpital général de Québec, un lieu de possibilités

Important ensemble conventuel et hospitalier développé à partir du XVIIe siècle. Une table ronde composée de différents partenaires et d’experts exposa les occasions qui s’offrent afin de trouver une nouvelle vocation à cet important complexe en plein cœur d’un quartier populaire. Présentation du lieu, table ronde d’experts, période d’échanges et visite.

La soirée d’ouverture officielle du Congrès s’est déroulée au Théâtre Le Diamant. Après le cocktail et les mots de bienvenues adressés par le maire de Québec et le Secrétaire général de l’OVPM, M. Mikhaël de Thyse, la soirée s’est terminée avec le spectacle haut en couleur des artistes pluridisciplinaires de la troupe « Machine de Cirque ».


Mercredi, 7 septembre

La journée du 7 septembre fut entièrement dédiée aux sessions 1 et 2 de l’Assemblée générale.

Pendant la matinée (session 1), outre l’adoption de résolutions sur les affaires courantes de l’OVPM (état financier, rapport du président, etc.), la session fut dédiée aux présentations de candidatures pour le Conseil d’administration 2022-2024 et à la ville hôte du congrès mondial de 2024. Douze (12) villes membres en règle de l’OVPM se sont présentées comme candidates au Conseil. Seule Cordoue (Espagne) était par ailleurs candidate pour organiser le 17e Congrès mondial en 2024, et a dès lors été élue par acclamation.

Présentation de la candidature de Cordoue (Espagne), par son maire M. José María Bellido Roche

En après-midi (session 2), une discussion par (5) régions géographiques a permis aux membres de s’exprimer sur les nouveaux programmes de coopération et d’assistance aux villes membres. Cette discussion ouverte et participative a mis en évidence les besoins et les opportunités qui aideront le Secrétariat général à enrichir le Plan d’action 2022-2024. En deuxième partie de cette session, les membres ont pu ensuite participer aux Rencontres régionales.

Une soirée des plus animées s’est déroulée au Manège militaire, où les membres de l’OVPM ont pu profiter de multiples prestations culturelles traditionnelles québécoises et autochtones grâce au Centre de valorisation du patrimoine vivant Ès TRAD. Au rythme entrainant des musiciens et chanteurs traditionnels, les participants ont joyeusement foulé la piste de dance pour bien clore cette première journée de travail.


Jeudi, 8 septembre

La journée était entièrement dédiée au Symposium. Les maires et élus ont introduit et présenté les différents aspects qui constituent désormais la vision politique qui guidera l’OVPM ces prochaines années et dont l’objectif est d’élaborer à l’horizon 2024 un « Nouveau projet urbain » pour l’OVPM. Cette approche patrimoniale nouvelle permettra dans un avenir proche de soutenir les villes dans la mise en œuvre de politiques urbaines durables fondées sur la mise en valeur de leurs patrimoines. La vision politique a été produite à travers une longue phase de préparation (« En route vers Québec ») grâce à l’implication de plus de 150 experts représentant plus de 60 villes membres. De ce contenu scientifique et professionnel incontestable sont issus les 3 axes stratégiques et les 9 objectifs opérationnels qui ont été discutés pendant le Symposium, pour validation.

Les 2 premières sessions étaient organisées de manière à discuter des axes et objectifs, l’un après l’autre, avec une introduction par un maire ou un élu. Les participants pouvaient, après chaque intervention, s’exprimer en direct dans le cadre des moments dédiés aux « Échos des délégations », ou de manière virtuelle à l’aide d’une plateforme en ligne garantissant la compilation de toutes les contributions en vue d’un traitement ultérieur.

Ainsi, après l’allocution d’ouverture par le Maire de Québec (session 1) ayant permis une mise en contexte inspirée, le maire de Vilnius, M. Remigijus Simasius, a introduit la discussion au sujet de l’Axe stratégique 1 (Des villes inclusives et cohésives), le maire de Bordeaux, M. Pierre Hurmic, a introduit l’Axe stratégique 2 (Des villes résilientes et dynamiques) et le maire de Cordoue, M. José María Bellido Roche, a introduit l’Axe stratégique 3 (Une approche systémique de la ville).

 

Après la pause déjeuner, durant laquelle s’est déroulé le vote pour le Conseil d’administration, l’introduction par le maire du Havre, M. Édouard Philippe a lancé la deuxième session. Le maire d’Évora, M. Carlos Pinto de Sá, a introduit les trois premiers objectifs opérationnels (OO) – OO 1.1 Développer une connaissance holistique des ressources patrimoniales; OO 1.2 Stimuler le sentiment d’appartenance et de responsabilité des citoyens; OO 1.3 Valoriser le capital patrimonial et la création architecturale. Le maire de Dubrovnik, M. Mato Frankovic, a introduit les trois objectifs suivants – OO 2.1 Renforcer l’habitabilité des centres historiques; OO 2.2 Soutenir les activités qui régénèrent la ville; OO 2.3 Requalifier et décarboner les espaces publics. Enfin, la mairesse de Tunis, Mme Souad Abderrahim, a introduit les trois derniers objectifs opérationnels – OO 3.1 Créer un dialogue permanent entre tous les acteurs; OO 3.2 Coconstruire et cogérer des projets urbains; OO 3.3 Utiliser l’intelligence du territoire au service des pratiques publiques.

Les maires et les élus ont mis en perspectives les aspects stratégiques et les considérations politiques inspirés des défis auxquels les villes membres sont confrontées, en les illustrant de cas concrets, d’expériences vécues, d’objectifs à atteindre. Ces défis, surgis de crises multiples accélérées sinon déclenchées par les effets des changements climatiques, sont communs à tous les membres de l’OVPM, bien que s’exprimant différemment d’une ville à l’autre.

 

Lors de leurs nombreuses prises de parole, les délégations ont ainsi naturellement poussé la discussion dans la direction des actions concrètes par lesquelles les villes peuvent et doivent traiter les défis. À ces témoignages se sont ajoutées près de 200 contributions virtuelles. Ces contributions seront précieusement traitées, car elles identifient une première série d’actions prioritaires autour desquelles les villes membres pourront développer des coopérations et qui structureront le processus à mettre en œuvre.

Invités au Musée national des Beaux-Arts du Québec, les participants ont pu profiter d’un début de soirée ensoleillé sur la terrasse du musée, avec accès à la salle d’art inuit – Collection Brousseau. Durant la soirée, le Secrétaire général en a profité pour souligner la Journée de Solidarité des villes du patrimoine mondial, en invitant toutes les villes du réseau de l’OVPM à se rappeler l’importante responsabilité de protéger et promouvoir le patrimoine présent dans leurs villes. Le président de l’élection, M. Victor German Boluarte Medina, maire de Cusco, a déclaré élus les huit membres du Conseil d’administration. Conformément au Règlement de l’Organisation, dans le cadre d’un exercice démocratique qui fortifie l’OVPM, le maire de Québec, M. Bruno Marchand, a été élu par acclamation en tant que Président de l’OVPM pour 2022-2024. La liste complète des membres du Conseil peut être consultée en CLIQUANT ICI.


Vendredi, 9 septembre

Pendant la matinée, la 3e et dernière session du Symposium a permis aux participants de prendre connaissance de la Feuille de route proposée par le Secrétariat général. La session fut introduite par les maires de Cusco, M. Victor German Boluarte Medina, et de Xochimilco, M. José Carlos Acosta Ruiz, et les contributions des délégations ont apporté un soutien clair à cette expérience de coopération inédite et confirmé la volonté des villes membres de s’engager dans ce processus.

Pour clore le Symposium, le maire de Québec a présenté le mandat donné au Secrétariat général, et obtenu l’accord des participants. Le cadre opérationnel validé, désormais désigné comme la Feuille de route de Québec, sera détaillé sous la forme d’un plan d’action. Il sera mis en œuvre avant la fin de l’année 2022, et conduira les villes membres de l’OVPM sur le chemin du « Nouveau projet urbain » qui devrait être adopté au prochain Congrès à Cordoue.

En après-midi, la 3e et dernière session de l’Assemblée générale a conduit à l’adoption du Plan d’action 2022-2024 de l’OVPM et du budget 2023, de la Feuille de route et du Projet de mandat vers l’adoption d’un « Nouveau Projet Urbain », ainsi que d’une mise à jour importante des Règlements généraux. Les membres de l’Assemblée ont également tenu à souligner leur solidarité envers les villes membres ukrainiennes.

Le 16e Congrès mondial s’est terminé sur une note de satisfaction générale et la sensation que l’événement a réussi à renforcer les liens entre les villes membres et leur désir de réaliser des projets d’envergures collectifs, capables de transformer leur environnement urbain et de répondre adéquatement aux multiples défis de notre époque. C’est avec un sentiment d’accomplissement que les membres se sont d’ailleurs réunis une dernière fois pour une soirée informelle, offerte par le Secrétaire général de l’OVPM.


Le congrès en images!

Pour consulter toutes les photos du 16e Congrès mondial, suivez le lien ci-dessous et sélectionnez votre dossier de photos par journée.

Photos du congrès mondial

2022 – Québec, Canada

Congrès mondiaux précédents