Guadalajara, Mexique

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Hospice Cabañas

Année d'inscription

1997

Fonction historique

Sociale

Situation et site

Situé à Guadalajara, dans la région centrale de l’ouest du Mexique, l’Hospice Cabañas fut fondé au début du 20e siècle, pour aider les plus démunis : orphelins, vieillards, handicapés et invalides chroniques. L’architecte Manuel Tolsá a conçu un complexe principalement néoclassique à une échelle monumentale, qui  couvre 2,34 hectares. Malgré sa taille, le caractère unique de l’hospice est principalement dû à la simplicité de sa conception, notamment ses dimensions, et à l’harmonie entre les bâtiments et les espaces extérieurs. L’ensemble est conçu selon un plan rectangulaire de 164mètres sur 145 mètres et comporte un complexe de bâtiments de plain-pied disposés autour d’une série de vingt-trois cours dont la taille et les caractéristiques varient.

Morphologie urbaine

Le fondateur de l’hospice, l’évêque Cabañas, a souhaité que sa conception réponde à ses besoins sociaux et économiques, grâce à  une solution exceptionnelle qui allie subtilité et humanité. L’échelle de plain-pied, les passages couverts entre les bâtiments et les arcades qui traversent la plupart des cours sont conçus pour le confort des résidents en leur permettant de se déplacer librement. La lumière et l’air fournis par les espaces ouverts étaient destinés à favoriser la guérison. En outre, l’un des objectifs de l’évêque Cabañas était de former les résidents grâce à l’apprentissage d’un métier. Par exemple, les couloirs de l’hospice ont fourni un espace pour installer  l’un des premiers ateliers d’imprimerie de Guadalajara et, tout au long du 19e siècle, d’innombrables textes y ont été publiés.

Seule exception à la hauteur uniforme de 7,5 mètres, l’axe central avec la chapelle et la cuisine. La cuisine est surmontée d’un dôme en forme de soucoupe et d’une petite lanterne. C’est cependant la chapelle  qui est la caractéristique visuelle principale de l’hospice, avec son imposante coupole qui atteint 32,5 mètres.

Critères d’inscription

Critère (i) : L’Hospice Cabañas est un complexe architectural unique conçu pour répondre aux besoins sociaux et économiques de logement des malades, des personnes âgées, des jeunes  et des nécessiteux, auxquels il apporte une solution exceptionnelle et infiniment subtile et humaine. Les fresques de José Clemente Orozco sont considérées comme des chefs d’œuvre de l’art mexicain.

Critère (ii): L’ensemble de fresques dans la chapelle de l’hospice, en particulier l’allégorie El Hombre de Fuego (L’homme de feu), est considérée comme l’un des chefs-d’œuvre de la peinture murale du XXe siècle et a eu une profonde influence culturelle au-delà du continent américain.

Critère (iii): L’hospice Cabañas est  un bâtiment unique dédié au bienêtre public  et illustre l’esprit humanitaire exceptionnel de son fondateur et concepteur, l’évêque Juan Ruiz Cabañas.

Critère (iv): L’Hospice Cabañas est une réalisation remarquable du célèbre architecte Manuel Tolsá, construit principalement dans le style néo-classique, qui apporte une solution architecturale radicalement différente de la conception classique de son époque. La limitation des édifices à un seul étage pour faciliter les déplacements des patients, l’utilisation de larges espaces ouverts conférant air et luminosité dans un but thérapeutique, l’aménagement de larges passages éclairés et ventilés naturellement entre les différents  bâtiments, dont l’échelle, couvrant 2,34 hectares, était à l’époque et est encore aujourd’hui, considérée comme monumentale.

Repères historiques

Conçu comme institution de bienfaisance, l’Hospice Cabañas fut construit au début du XlXe siècle, pour aider les plus démunis : orphelins, vieillards, handicapés et invalides chroniques. Cet ensemble remarquable présente plusieurs caractéristiques originales, liées à ses fonctions d’œuvre charitable. Son dessin s’écarte des modèles suivis par les hôpitaux et les hospices de l’époque, ce qui le rend unique. L’harmonie atteinte entre les espaces ouverts et les espaces construits, la simplicité de son dessin ainsi que ses dimensions font de lui un ensemble exceptionnel. Au début du XXe siècle, sa chapelle a été décorée d’un ensemble de superbes peintures, considérées comme l’un des chefs-d’œuvre de la peinture murale mexicaine, faites par José Clemente Orozco, l’un des grands muralistes mexicains de cette période.

Contact

Sr. Juan Enrique Ibarra Pedroza

Presidente Municipal
Gobierno de Guadalajara

Palacio municipal, Planta Alta, Av. Hidalgo 400 Av. Hidalgo 400
Guadalajara, México
44100

38 37 44 00 Ext. 4422, 4702 y 4731

Sr. Rodrigo Tostado Rodriguez

Director General del Patronato del Centro Historico de Guadalajara
Gobierno de Guadalajara

Independencia 332 Zona Centro
Guadalajara, México
44100

(33)33450348 / (33)36141052
rodrigotostado@hotmail.com