• Année d'inscription

    1982

  • Secteur protégé

    Ancienne ville de Shibam et son mur d'enceinte

  • Fonction historique

    Ville caravanière et administrative.

Situation et site

À la bordure sud du désert du Rub'al-Khali, Shibam se situe sur le parcours caravanier de l'ancienne Route de l'encens. Élevée sur un tertre de la vallée de l'Hadramaout, elle est à la confluence de plusieurs wadis en un lieu où le wadi principal, l'Hadramaout, se resserre. Véritable oasis, Shibam est entourée sur trois côtés d'une palmeraie.

Morphologie urbaine

À l'intérieur du rempart de terre crue: un plan orthogonal déroutant! Il emprunte ses règles aux principes de la ville musulmane. L'alignement des rues, brisé d'un quartier à l'autre, d'un îlot à l'autre, s'associe aux angles droits, nombreux le long de rues étroites, pour rompre volontairement toute perspective à l'échelle de la ville d'un kilomètre de longueur. Ces jeux d'angles, à l'instar de la rue serpentine, multiplient les obstacles à la vue; et les maisons, ainsi, se retirent les unes derrière les autres...

Des immeubles en hauteur se serrent, regroupées sur un tertre pour mieux se protéger des eaux. Surgies du désert, 500 maisons de terre crue, couronnées de blanc pour se protéger aussi du ciel, s'élargissent vers la base elle-même recouverte du même enduit blanc imperméable. Moucharabiehs et portes de bois quelquefois très vieilles (XIIe s.) ornent ces façades, de cinq à neuf étages, étroites et fermées. L'ensemble architectural étonnant, remontant pour l'essentiel au XVIe siècle et abritant 7 000 habitants, s'ouvre sur cinq mosquées dont l'une remonte au VIIIe siècle.

Critères d'inscription

Les critères III, IV, V et I (critère subsidiaire) sont évoqués sans spécifications.

Repères historiques

  • Après la destruction de Shabwa (IIIe s.), capitale de l'Hadramaout (contemporain du royaume de Saba) au temps de la Route de l'encens, Shibam lui succède.
  • Au début de l'Hégire, elle joue un rôle important en devenant la capitale du gouvernement islamique de l'Hadramaout occidental.
  • Au temps des Umayyades, elle devient un centre d'opposition hadramite à l'autorité de la dynastie (746). Par la suite, elle sera le siège du pouvoir ibadite (secte kharijite) qui se maintiendra jusqu'au XIe siècle.
  • Au Xe siècle, Shibam est le grand centre commercial (dattes et textiles) de la vallée de l'Hadramaout. Elle le restera pendant des siècles.
  • Conquise par les Ayyubides du Yémen en 1219, elle sera le siège de leur autorité en Hadramaout occidental jusqu'en 1520. Par la suite, Tarim sera la capitale.
  • En 1298 et en 1532, la ville est victime de crues dévastatrices.
  • Au XVIIIe siècle, grâce aux revenus de ses émigrants en Afrique orientale, en Inde, et surtout en Asie du Sud-Est, Shibam traverse une période de prospérité.
Mr. Naji Saleh Thawaba
President
General Organization for the Preservation of Historic Cities in Yemen
Republic of Yemen P.O. Box 960
Shibam, Yemen Republic
Tel:
+967.1 27.34.74
Fax:
+967.1 27.41. 79
Email:
gophcy@yemen.net.ye