Mombasa, Kenya

Informations générales

Secrétariat régional

Aucun

Statut administratif

Ville portuaire du sud du Kenya sur l'océan Indien, chef-lieu du comté de Mombasa

Fort Jésus, Mombasa

Année d'inscription

2011

Fonction historique

Exemple des plus remarquables de fortification militaire portugaise du XVIe siècle

Lieu et site

Édifié par les Portugais à la fin du XVIe siècle sur une arête corallienne située dans la partie méridionale de la ville de Mombasa, et tenu sous leur contrôle pendant un siècle, le Fort Jésus, Mombasa, est un témoignage de la première tentative réussie de la civilisation occidentale de commander les voies commerciales de l’Océan indien, jusqu’alors sous influence de l’Orient. L’architecture du fort, avec ses proportions, ses murailles imposantes et ses cinq bastions, reflète la théorie architecturale militaire de la Renaissance. Dans ses structures et transformations successives, le Fort Jésus, Mombasa, est aussi le témoignage physique de la circulation des valeurs et des influences culturelles entre les peuples d’origine africaine, arabe, turque, perse et européenne ayant combattu pour conquérir et garder le contrôle de ce port stratégique.

Morphologie urbaine

Le Fort, édifié par les Portugais en 1593-1596 selon les plans de Giovanni Battista Cairati pour protéger le port de Mombasa, est l’un des exemples les plus remarquables et les mieux préservés de fortification militaire portugaise du XVIe siècle et une référence dans l’histoire de ce type de construction. Le schéma et la structure du Fort reflètent l’idéal de la Renaissance selon lequel la perfection des proportions et l’harmonie géométrique doivent s’inspirer du corps humain. Le bien s’étend sur 2,36 hectares et comprend les douves du Fort et la zone immédiatement avoisinante.

Critères d’inscription

Critère (ii) : Construit pendant une période et dans une région alors foyer de l’émergence d’une mondialisation politique, commerciale et culturelle, le Fort Jésus, avec son imposante structure, et les diverses traces de ses modifications successives, offre un témoignage important de l’échange de valeurs culturelles entre peuples d’origine africaine, arabe, turque, perse et européenne. Édifié et occupé en premier lieu par les Portugais, le Fort Jésus, Mombasa, a changé maintes fois de propriétaire au cours de son histoire, passant sous contrôle arabe, swahili et anglais. Son rôle commercial majeur a également attiré en son sein de nombreux peuples du bassin de l’Océan indien.

Critère (iv) : Le Fort Jésus, Mombasa, illustre parfaitement un nouveau type de fortifications fondé sur les innovations de l’armement et des technologies militaires survenues aux XVe et XVIe siècles. De par sa conception et sa forme, le fort reflète un idéal de la Renaissance qui recherchait dans la symétrie architecturale et l’harmonie géométrique les proportions du corps humain, tout en répondant aux exigences fonctionnelles d’une forteresse moderne et bien défendue. Bien qu’il ait subi plusieurs modifications, le plan original du fort est resté largement inchangé malgré des siècles d’occupation et de réoccupation successives.

Contact

H.E. Hassan Ali Joho

Governor
Mombasa County Government

P.O. BOX 90440 - 80100
Mombasa, Kenya

[email protected]

Dr. William K. Kingi

Deputy Governor
Mombasa County Government

P.O. Box is 81599-80100
Mombasa, Kenya