Galle, Sri Lanka

Informations générales

Secrétariat régional

Statut administratif

Chef-lieu de la province de Galle.

Vieille ville de Galle et ses fortifications

Année d'inscription

1988

Fonction historique

Défensive et administrative.

Lieu et site

Au sud-ouest du Sri Lanka et à 100 km au sud de Colombo, Galle est une ville de l’océan Indien. Elle est construite sur une péninsule rocheuse qui abrite un port naturel dont l’accès, en raison des massifs coraliens, est délicat.

Morphologie urbaine

La péninsule s’étend du nord au sud. À l’intérieur de l’enceinte fortifiée de 3 km, la trame urbaine a l’aspect général d’un damier qui s’infléchit toutefois à proximité des remparts (est et ouest) pour en suivre l’orientation. Sous les Hollandais, en 1669, l’essentiel de cette trame urbaine est fixée. Depuis le XVIIIe siècle, Galle rassemble dans son paysage les éléments d’une place forte.

Quatorze bastions sont intégrés à la muraille; et un pont-levis protège la porte fortifiée au nord de la ville. À l’intérieur, d’autres bâtiments à caractère militaire occupent des espaces choisis: résidence de fonction, arsenal, dépôt des poudres. Commerces et entrepôts, pour leur part, ajoutent au dispositif portuaire. D’anciennes demeures hollandaises, aux murs en pierre de taille et aux larges portes bordent, encore de nos jours, les rues calmes de Galle.

Critères d’inscription

Galle illustre «les interactions entre l’architecture européenne et les traditions de l’Asie du Sud du XVIIe au XIXe siècle. […] les modèles européens ont été transposés par une main-d’oeuvre locale pour s’adapter aux données géologiques, climatiques, historiques et culturelles du Sri Lanka: dans la structure des remparts, le corail vient fréquemment relayer le granite; dans le plan […], toutes les mesures […] sont conformes à la métrologie régionale. La disposition des maisons […] est un autre signe d’acculturation de cette architecture qui n’est européenne que dans son principe» (IV).

Repères historiques

  • La baie de Galle est utilisée depuis les temps anciens. Attestée en 545, elle a abrité l’une des plus anciennes «échelles du Levant». Au XIVe siècle, son port est le plus actif du Sri Lanka.
  • Les Portugais abordent l’île en 1505, y établissent le comptoir commercial de Galle (1507) et construisent le petit fort de Santa Cruz. À la fin du XVIe siècle, après s’être fixés temporairement à Colombo, ils reviennent à Galle; et ils élèvent un rempart au nord de la péninsule, soit du côté de l’isthme. En 1625, devant le danger hollandais, ils ajoutent trois bastions à ce rempart.
  • Les troupes hollandaises ravissent la petite garnison aux Portugais en 1640 et la transforment en puissante forteresse. Un rempart encercle la péninsule entière; et une double muraille ferme la péninsule du côté de l’isthme. Britanniques, Français, Danois et Espagnols convoitent la forteresse hollandaise dans l’océan Indien.
  • Au XVIIIe siècle, Galle vit une existence sans heurts. Sous tutelle britannique à partir de 1796, elle conservera sa fonction administrative régionale. À la suite du traité d’Amiens (1802), l’île est sous domination britannique et le restera jusqu’en 1948.

Photos

Contact

Mr. Priyantha Sahabadnu

Mayor
Galle Municipal Council

Colombo Road, Kaluwella
Galle, Sri Lanka
8000

912234276
mayor@cityofgalle.org

Ms. Wasana Gunarathne

Commissioner
Galle Municipal Council

Colombo Road, Kaluwella
Galle, Sri Lanka
80000

912234275
mc@galle.mc.gov.lk

Mr. Methsiri de Silva

Chairman
City of Galle

Colombo Road, Kaluwella
Galle, Sri Lanka
80000

777802633
methsirisilva@yahoo.com