Puebla
Mexique

Introduction et mission

Introduction

Fondée le 8 septembre 1993, à Fès au Maroc, l’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM) rejoint 300 villes ayant sur leur territoire un site inscrit par l’UNESCO sur la Liste du patrimoine mondial. L’ensemble de ces 300 villes ont une population totale de plus de 164 millions d’habitants. Au sein de l’Organisation, ces villes sont représentées par leur maire et jouissent d’une participation active de la part des gestionnaires municipaux spécialistes du patrimoine.

Le siège de l’Organisation est situé à Québec, Canada, ville hôte du Premier Colloque international des villes du patrimoine mondial en juillet 1991.

Les objectifs principaux de l’Organisation visent à :

  • favoriser la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial;
  • encourager la coopération et l’échange d’information et d’expertise ayant trait à la conservation et à la gestion du patrimoine;
  • développer un sens de la solidarité parmi ses villes membres.

À cet égard, l’OVPM organise plusieurs rencontres : congrès mondiaux, conférences, séminaires et ateliers de formation portant sur les défis à relever en matière de gestion ainsi que sur les stratégies de mise en valeur et de conservation des ensembles historiques. De plus, l’OVPM propose à ces villes membres plusieurs programmes et projets visant à promouvoir et encourager la maintenance, reconnaissance et mise en valeur de leur patrimoine mondial : Jeunes sur la piste du patrimoine mondial, Prix Jean-Paul-L’Allier pour le patrimoine, Concours international de production de vidéos, Journée de solidarité des villes du patrimoine mondial – 8 septembre, Maires&Patrimoine, Zoom sur le patrimoine urbain, Les Bourses OVPM, Études de cas, etc.

Les maires des villes du patrimoine mondial ayant payé leur cotisation annuelle forment l’Assemblée générale, l’instance suprême de l’OVPM, laquelle se réunit tous les deux ans.

Formé de huit maires, le Conseil d’administration est élu par l’Assemblée générale et se réunit au moins une fois par année.

Quant au Secrétariat général, il est dirigé par le secrétaire général nommé par l’Assemblée générale, lequel voit à l’exécution des mandats votés par les membres, à l’administration courante et à la gestion du personnel dont il est responsable de l’embauche.

Huit secrétariats régionaux viennent en appui au secrétariat général de l’OVPM :


Mission

Organisation internationale non gouvernementale sans but lucratif, l’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM) est vouée à aider les villes membres à adapter et à perfectionner leur mode de gestion en fonction des exigences particulières attribuables à la présence de sites inscrits par l’UNESCO sur la Liste du patrimoine mondial.

Conformément à ses Règlements généraux, l’OVPM poursuit notamment les objectifs suivants :

contribuer à la mise en oeuvre de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel et de la Charte internationale pour la sauvegarde des villes historiques;

favoriser, tant aux plans régional qu’international, la coopération et l’échange d’information et de connaissances entre toutes les villes historiques du monde, et ce, en étroite collaboration avec les autres organisations poursuivant des objectifs analogues, tout en mettant l’accent sur les actions susceptibles de soutenir les efforts des villes situées dans les pays en voie de développement;

en collaboration avec les organismes spécialisés, mieux arrimer les recherches des spécialistes et experts aux besoins des praticiens de la gestion locale;

sensibiliser les populations aux valeurs patrimoniales et à leur protection.


Langues officielles de l’OVPM

Afin d’adéquatement démontrer l’aspect international de l’Organisation ainsi que la grande diversité des villes patrimoniales regroupées, l’OVPM opère sous cinq langues officielles : le français, l’anglais, l’espagnol, l’arabe et le portugais, les trois premières ayant statut de langues de travail.