Mardi, Janvier 20, 2015

Related File(s)

Fichier attachéTaille
PDF icon cordoue_stbg_2014_11_1.pdf16.41 Mo

PROJET MOBILITÉ ET PATRIMOINE. SRESM-OVPM

 

Dans le cadre de la 14ème Conférence régionale du Secrétariat Europe du Sud-Méditerranée (SRESM) de l’OVPM, qui a eu lieu à Cordoue (Espagne) du 25 au 27 novembre, un nouveau projet a été lancé sur le thème Mobilité et patrimoine. Il sera coordonné par le responsable du Service de mobilité de la Mairie de Cordoue.

 

Lors de la Réunion projets tenue à Grenade (Espagne) au mois d’avril 2014, où nous avons procédé à la clôture du projet Accessibilité et patrimoine en vue de la 14ème Conférence régionale, nous avions déjà souligné l’importance de travailler sur la mobilité en raison de son caractère transversal, de même que l’accessibilité, et de son lien inévitable avec le patrimoine.

 

Le trafic et la mobilité urbaine sont devenus très complexes ces dernières décennies. Loin de l’approche traditionnelle consacrée à réaménager exclusivement le trafic motorisé privé, en réservant certaines rues au passage exclusif des piétons, cette piétonnisation est désormais considérée comme l’ensemble des mesures qui ordonnent les flux dans les grands espaces urbains et dont l’objectif global est d’en faciliter l’accès.

 

Piétonniser, ce n’est pas freiner les habitants qui veulent arriver en voiture à n’importe quel endroit de la ville, mais faciliter l’utilisation des espaces publics aux différents types d’usagers.

 

Curieusement, le résultat est moins liés à des paramètres physiques environnementaux (moins de pollution, de bruit, d’embouteillages…) qu’à d’autres aspects plus qualitatifs, à savoir la nécessité de rendre la ville plus sûre, mieux meublée, plus lente et donc plus habitable pour ceux qui y résident.

 

Pour toutes ces raisons, on ne peut douter de l’importance de la gestion du patrimoine pour la mobilité dans la ville, et vice-versa. Et même si l’on sait que les solutions ne sont pas universelles et que chaque ville est différente, il serait très intéressant que toutes les villes en règle du Secrétariat régional travaillent conjointement pour élaborer des stratégies communes afin de cataloguer des bonnes pratiques qui puissent nous servir d’exemples et d’appui.

 

La première session de travail aura lieu lors de la prochaine Réunion projets qui se tiendra à Angra do Heroísmo (Portugal), du 17 au 19 mars.

 

Pour en savoir plus, merci de contacter à : 

 

Antonio Valdenebro de la Cerda

Chef du Service de mobilité de la Mairie de Cordoue

Coordinateur du projet Mobilité et patrimoine

Rafael Pérez de la Concha Camacho

Coordinateur régional du Secrétariat Europe du Sud-Méditerranée

europa-del-sur@ovpm.org