• Année d'inscription

    2004

  • Secteur protégé

    Bam et son paysage culturel

Situation et site

Critères d'inscription

Critère (ii) : Bam s’est développée au carrefour d’importantes routes marchandes à la limite sud du haut plateau iranien, jusqu’à devenir un exemple exceptionnel de l’interaction des diverses influences.

Critère (iii) : Bam et son paysage culturel représentent un témoignage exceptionnel du développement d’un peuplement marchand dans un environnement désertique d’Asie centrale.

Critère (iv) : La Citadelle de Bam (Arg-e Bam)représente un exemple exceptionnel de peuplement fortifié et de citadelle d’Asie Centrale, reposant sur la technique de couches de terre (Chineh) combinées à des briques de terre (Khesht).

Critère (v) : Le paysage culturel de Bam est une représentation exceptionnelle de l’interaction de l’homme et de la nature dans un environnement désertique, utilisant les qanats, qui reposent sur un système social strict, aux tâches et aux responsabilités précisément définies, et qui sont demeurés en usage jusqu’à nos jours, mais qui sont désormais devenus vulnérables à un changement irréversible.

Repères historiques

  • Bam et son paysage culturel s’inscrivent dans un environnement désertique, à la lisière sud du haut plateau iranien. On peut retracer les origines de Bam jusqu’à la période achéménide (VIe au IVe siècle avant J.-C.). Située au carrefour d’importantes routes marchandes et réputée pour la production de soie et de vêtements de coton, elle connut son apogée du VIIe au XIe siècle. La vie dans l’oasis reposait sur les canaux d’irrigation souterrains, les qan a ts, dont Bam a préservé quelques-uns des plus anciens en Iran. Arg-e Bam est l’exemple le plus représentatif d’une ville médiévale fortifiée construite selon une technique vernaculaire, à l’aide de couches de terre (Chineh).
Mr. Alireza Riazi
Mayor
City Hall of Bam
Imam Khomeini Square
Bam, Islamic Republic of Iran
Tel:
+98.344 231.8484, 221.2112
Fax:
+98.344 221.212
Email:
BAM_IR2726