• Année d'inscription

    1979

  • Secteur protégé

    Ancienne ville de Damas

  • Fonction historique

    Religieuse, politique et commerciale.

  • Statut administratif

    Capitale nationale.

Situation et site

Entre la chaîne de l'Anti-Liban et le désert de Syrie, Damas s'élève dans l'oasis de la Ghouta sur un embranchement de la Route de la soie terrestre. Vénitiens et Génois y venaient à la rencontre des caravanes.

Morphologie urbaine

Une enceinte fortifiée, avec ses portes, entoure la vieille ville qui a gardé depuis l'époque des Umayyades son caractère islamique tout en conservant dans son plan des traces romaines et byzantines (voies orientées sur les points cardinaux).

Marchés couverts, caravansérails, palais, minarets et coupoles témoignent du caractère islamique de la vieille ville. Parmi ses nombreux monuments, la Grande Mosquée, où sont inscrites les principales étapes de l'histoire de Damas, est toujours un haut lieu de pèlerinage en même temps qu'un des lieux les plus sacrés de l'islam. Son plan architectural influença ceux de plusieurs autres mosquées en Syrie (Alep et Hama) en Turquie (Diyar Bakr), en Espagne (Cordoue) et ailleurs.

Critères d'inscription

La Grande Mosquée est un «monument unique et essentiel» (I). Son architecture eut une grande influence (II). «L'ensemble des bâtiments de l'époque omeyyade» constitue un témoignage exceptionnel sur l'âge d'or de Damas (III). Ses mouvements religieux illustrent «l'exemplarité de Damas en tant que ville musulmane» (IV). Elle est associée au «développement des religions chrétienne et musulmane». Elle eut un rôle important «dans les conflits qui opposèrent ces deux groupes au temps des Croisades» (VI).

Repères historiques

  • Au milieu du IIe millénaire, une communauté sémite vit à Damas.
  • Au Xe siècle avant J.-C., Damas est la capitale d'un royaume araméen; son temple Haddad est très célèbre.
  • Après une série d'invasions (Babyloniens, Égyptiens, Hittites, Assyriens, Perses), elle est conquise par Alexandre le Grand. Sous les Séleucides, elle est supplantée par la nouvelle capitale Antioche.
  • Conquise par les Romains en 64 avant J.C., la ville hellénistique de Damas entre dans la province romaine de Syrie. Elle devient prospère; un temple à Jupiter est élevé sur le site du temple Haddad.
  • Après la défaite des forces byzantines en 636, Damas, dont l'histoire avait été liée à celle de l'Occident pendant dix siècles, est conquise par les musulmans.
  • Sous la dynastie des Umayyades (650-750), Damas atteint son âge d'or, elle est la capitale d'un empire qui s'étend de l'Atlantique aux confins de la Chine. La Grande Mosquée est élevée sur le site du temple romain (705-715).
  • Après avoir fondé la dynastie des Ayyubides, Saladin rassemble ses troupes à Damas avant de prendre Jérusalem aux Croisés (1187). Damas devient de nouveau la capitale brillante d'un grand royaume.
  • En 1516, Damas et la Syrie sont envahies par les Ottomans.
Dr. Beshr Al-Sabban
Mayor and President of Damascus Municipal Council
City of Damascus
Youssef Al Azmeh Square City Hall
Damascus, Syrian Arab Republic
Tel:
(963) 11-245-2597
Fax:
(963) 11-245-2596
Email:
M. Samir Al Abdeh
Acting Governor and Vice-President of the Municipal Council of the City of Damascus
Government of Damascus

Damascus, Syrian Arab Republic
Tel:

Fax:
+963.11 222.2375
Email:
Damascus: Mosque Umayyad