• Année d'inscription

    1980

  • Secteur protégé

    Ancienne ville de Bosra

  • Fonction historique

    Étape caravanière.

Situation et site

Bosra est située entre la Méditerranée et la Mésopotamie, dans une région de paysages variés qui vont des déserts difficiles (Ledja et Safa) aux plaines fertiles (Hauran). Au carrefour de voies anciennes, elle fut ville-étape sur la route caravanière qui relie l'Arabie à la Syrie par la Nabatène (dont Pétra fut la prestigieuse capitale); elle le fut encore sur la route du pèlerinage de la Mecque.
 

Morphologie urbaine

Un village entier, dont les habitations furent construites entre les XVIIIe et XXe siècles, s'est établi parmi les ruines de Bosra. Les monuments de pierre volcanique, étalés sur deux millénaires d'histoire, sont évocateurs des périodes hellénistique et nabatéenne, romaine, byzantine et islamique.

Au premier plan de ces splendides monuments se trouvent: le théâtre romain du IIe siècle, intégralement conservé; la cathédrale de Bosra (513) dont le plan exerça une influence sur les architectures chrétienne et dans une certaine mesure islamique; la mosquée d'Omar (1er s. de l'Hégire), l'un des rares monuments de cette époque conservés en Syrie; la madrasa Jami'Mabrak an-Naqua, l'une des plus célèbres de l'islam.

Critères d'inscription

Les critères I, III et VI sont évoqués sans spécifications.

Repères historiques

  • Au début de notre ère, la région connaît un important développement agricole.
  • À la fin de la période hellénistique, Bosra est la capitale du nord des Nabatéens Ñ tribu arabe sédentarisée qui contrôle le commerce caravanier (encens, aromates, teintures, pierres fines) entre l'Arabie et le bassin méditerranéen. Sa prospérité atteint son sommet.
  • En 106, lorsque Trajan soumet la Nabatène, et que Pétra décline au profit de Palmyre, Bosra est englobée par la Provincia Arabia dont elle devient la capitale.
  • Lors du partage de l'Empire romain en 395, Bosra est rattachée à l'empire de Byzance. Malgré les difficultés politiques et religieuses qui prévaudront jusqu'au VIIe siècle., le commerce maritime est florissant. Bosra joue le rôle d'un grand marché de frontière pour les caravanes arabes dont le trafic depuis des siècles est très développé (VIe-IVe s.).
  • Dans la ville de Bosra, le prophète Mohamed reçoit la révélation de son destin de fondateur de l'islam.
  • Au XIIIe s., à l'époque des Croisades, les Ayyubides Ñ dynastie fondée par Saladin Ñ transforment le célèbre théâtre romain de Bosra en forteresse pour barrer la route de Damas aux Croisés et leur interdire l'accès à la plaine du Hauran.
Mr. Kassem Khalil
Mayor
Municipal Council of City of Bosra
City Hall of Bosra
Bosra, Dara'a, Syrian Arab Republic
Tel:
+963.15 709.148
Fax:
+963.15 790.106
Email:
mogdad67@hotmail.com