Mercredi, Avril 29, 2015

L’Organisation des villes du patrimoine mondial (OVPM) et tous ses membres se joignent d’une seule voix pour exprimer leurs plus sincères condoléances envers le peuple népalais et les villes de la vallée de Katmandou : Katmandou, Bhaktapur et Patan.

Les milliers de morts qui sont annoncés aux bulletins de nouvelles attestent de l’ampleur de cette catastrophe avant tout humaine. Il n’est que trop évident que la vie des centaines de milliers de Népalais vient d’être changée à tout jamais et qu’il faudra du temps pour qu’un sentiment de normalité revienne.

Les pertes et les destructions majeures subies par les bâtiments inscrits sur la Liste du patrimoine mondial rappellent douloureusement à quel point ces trésors de l’humanité sont fragiles et peuvent disparaître à tout moment.

Ces catastrophes naturelles à répétition à travers le monde confirment la nécessité de développer des outils et des mécanismes de défense qui seront applicables immédiatement le moment venu. La résilience urbaine n’est que trop d’actualité en ce XXIe siècle.

Toutes nos pensées vont vers les survivants de ce tremblement de terre. Encore une fois, nous leur présentons nos plus sincères condoléances et nous leur souhaitons de retrouver une sérénité et une paix intérieure qui leur permettront de se relever et d’affronter les défis qui se dressent désormais devant eux.