• Année d'inscription

    1984

  • Secteur protégé

    Cité du Vatican

  • Fonction historique

    Religieuse et administrative.

  • Statut administratif

    État souverain.

Situation et site

Enclave de Rome de 50 ha, la Cité du Vatican s'étend à proximité de la rive droite du Tibre, au nord du Janicule, sur une partie des Montes Vaticani. Elle fut construite sur le lieu de sépulture de l'apôtre saint Pierre.

Morphologie urbaine

Des murs entourent la plus grande partie du territoire tout en réservant, dans l'axe de la basilique, une ouverture (la limite étant tracée au sol) vers l'extérieur. Tout en ménageant ainsi de longues perspectives, l'organisation de l'espace de la Cité du Vatican est répartie également entre les immeubles, places, cours et jardins.

Sur le petit territoire de la Cité du Vatican sont réunis des monuments religieux et civils qui sont autant de chefs-d'oeuvre de la Renaissance et de l'art baroque. Chargés de symboles et d'histoire, deux de ces vastes immeubles constituent les points forts du paysage monumental: le palais du Vatican, résidence des papes depuis leur retour d'Avignon, dont l'amélioration du caractère défensif fut décidée par le pape Nicolas V (1447-1455); et la basilique Saint-Pierre dont la construction sur les lieux de la basilique de Constantin fut ordonnée par le pape Jules II (1503-1513).

Critères d'inscription

«Le Vatican, création artistique continue», est un chef-d'oeuvre «d'aménagement de l'espace, intégrant des créations qui comptent parmi les plus célèbres de l'humanité» (Fra Angelico, Rapha'l et ses élèves, Botticelli, Michel-Ange) (I). «Le Vatican a exercé une influence profonde sur le devenir de l'art depuis le XVIe siècle» que ce soit par son architecture (Bramante, Michel-Ange, du Bernin), sa peinture et sa sculpture (Rapha'l, Michel-Ange), ou les antiques du Musée (II). «Le Vatican est une création palatiale à la fois idéale et exemplaire de la Renaissance et de l'art baroque» (IV). «... lié à l'histoire du christianisme» et «centre du monde catholique, [...] l'humanité accumule au Vatican depuis plus d'un millénaire les trésors de sa mémoire collective...» (VI).

Repères historiques

  • Sous Grégoire le Grand (590-604), la papauté est le plus grand propriétaire terrien en Italie.
  • Les guerres d'Italie et l'anarchie romaine entraînent l'exil des papes à Avignon (1309-1377).
  • Affaiblis par le Grand Schisme de 1378-1417, la papauté connaît un redressement politique à la Renaissance.
  • La Révolution française entraîne la chute des États de l'Église qui sera suivie d'une reconstitution difficile.
  • Rome est annexée au Royaume d'Italie en 1870. Lors des accords du Latran entre le Saint-Siège et l'Italie (1929), la question de la reconnaissance mutuelle de souveraineté (en attente depuis 1870) est réglée.
Ms. Alessandra Uncini
Registrar of Collections
Musei Vaticani

00120 Città del Vaticano, Italia
Tel:
+39.(0)6 69.88.51.38
Fax:
+39.(0)6 69.88.50.61
Email: