Dr.-Ing. Alexander Badrow

Dr.-Ing. Alexander Badrow est né le 25 octobre 1973 à Stollberg en Saxe. De 1992 à 1997, il a étudié en génie civil à l’Université technique de Dresden. De 1997 à 2003, il a œuvré à titre de chercheur associé à son ancienne université. De 2003 à 2005, le Dr Badrow était administrateur local pour le transport en commun et la circulation à Frankfort-sur-le-Main. De 2005 à 2008, il était en charge des routes, des parcs et des espaces verts de la ville hanséatique de Stralsund, étant responsable des projets civils et de génie hydraulique, tels que la construction de ponts et la planification urbaine et le transport. 
Depuis 2007, il est membre de l’Union démocratique-chrétienne (CDU), et depuis le 13 octobre 2008, Alexander Badrow est le maire de la ville hanséatique de Stralsund.

1) Le Centre historique de Stralsund a été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial en même temps que le Centre historique de Wismar en 2002. Quelles ont été les retombées de cette nomination pour votre ville?

Nous bénéficions grandement du statut de patrimoine mondial. Toutefois, le concept de patrimoine ne repose pas sur son potentiel commercial, mais sur le fait d’animer ce patrimoine. La reconnaissance du centre historique de Stralsund à titre de patrimoine mondial a en effet constitué un sommet en vue d’insuffler de la vie et, en même temps, l’étincelle de départ pour assurer la réussite du développement de la ville. Le statut de patrimoine mondial sensibilise sans aucun doute nos citoyens à la protection des monuments. Le centre historique a connu un accroissement de population depuis plusieurs années et il est aussi le plus « jeune »  district de notre ville, compte tenu de l’âge moyen de sa population. Je suis ravi que nous ayons réussi à lui rendre sa fonction initiale en tant que centre ville.

2) À votre avis, quel est le rôle patrimonial d’un maire lorsqu’une ville se retrouve inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial l’UNESCO?

Mon rôle consiste à assurer une gestion sensée de nos monuments et de promouvoir la revitalisation du développement urbain, ce qui implique la nécessité d’avoir de nouveaux projets en plus de préserver le patrimoine.  Il est important de pouvoir concilier les besoins d’aujourd’hui à une infrastructure urbaine comportant des valeurs historiques, de faire en sorte que la ville soit un endroit attrayant où il fait bon vivre, travailler, faire les magasins et se reposer. C’est une tâche à la fois difficile et merveilleuse. Depuis 2002, nous nous considérons comme faisant partie d’un réseau mondial. C’est enrichissant pour moi personnellement de partager une table avec des maires de tous les continents et de converser avec des collègues autant d’Arequipa que de Zanzibar.

3) Concrètement, quelles ont été vos actions à l’égard de la protection et de la mise en valeur de votre patrimoine?

La tâche de protéger le patrimoine mondial est prioritaire. Depuis la réunification de l’Allemagne (1990), le centre historique de Stralsund a été très bien restauré. Le secteur de la construction, rendu possible par des investissements publics et privés, a d’une part donné un important élan économique. D’autre part, il a permis la préservation de la substance authentique des monuments.
De plus, notre gestion du patrimoine mondial et le conseil du patrimoine mondial ont consacré de gros efforts sur le travail de sensibilisation. Avec l’ouverture de l’exposition permanente sur le patrimoine mondial, nous avons atteint un objectif à long terme. L’exposition englobe le patrimoine de l’humanité par le biais des sites patrimoniaux de l’Allemagne jusqu’à Stralsund et se veut un lieu de rencontrer avec les diversités culturelles du monde. « Patrimoine mondial » signifie d’établir un lieu d’enthousiasme avec de l’ouverture et de la curiosité pour les autres.
Pour assumer sa responsabilité pour la protection du patrimoine mondial, Stralsund et Wismar ont fondé la Fondation allemande du patrimoine mondial en 2001. La Fondation du patrimoine mondial désire appuyer activement ce concept de la responsabilité mondiale.  L’objectif de la Fondation est de contribuer à l’équilibre de la Liste du patrimoine mondial et de venir en aide aux sites du patrimoine mondial  menacés. En particulier, des pays dont les ressources financières sont limitées seront appuyés par la Fondation dans leurs efforts pour protéger et pour préserver leur héritage culturel et naturel pour les générations futures. Au cours des dernières années, de nombreux projets, par exemple au Népal, en Azerbaïdjan, en Mongolie et en Namibie, ont reçu de l’aide.

4) Quelle influence le titre de patrimoine mondial a-t-il sur le tourisme dans votre ville?

Le titre de Patrimoine mondial a une influence très positive sur la construction locale et l’industrie du tourisme. Le fait d’être représenté sur la scène internationale  a un impact durable sur une petite ville du nord de l’Allemagne comme Stralsund. Notre industrie touristique est enchantée du niveau accru de visibilité. Toutes les occasions qu’a Stralsund d’être une ville hôte sont aussi l’occasion de susciter un intérêt accru sur les plans culturel, économique et historique. Depuis 2002, l’année où nous avons été reconnu comme patrimoine mondial, le nombre de séjours a doublé.

5) À vos yeux, dites-nous ce qui fait de Stralsund un endroit si spécial…

À Stralsund, la tradition répond aux exigences modernes. Les témoignages de différentes époques rendent la ville, qui a grossi au fil des siècles, très attrayante. C’est ce que les visiteurs aiment tant.
Depuis ses débuts en tant qu’importante ville commerçante hanséatique, la ville de Stralsund s’est considérablement développée.  À présent, ce n’est pas uniquement une destination vacances très prisée, mais aussi un endroit où se rendent les architectes, les défenseurs de l’environnement et les mordus du patrimoine mondial.

6) Tenez-vous des événements particuliers mettant en valeur votre ville?

Notre ville met l’emphase sur la sensibilisation du patrimoine mondial. Nous tenons diverses activités tout au long de l’année, comme la Journée allemande du patrimoine mondial en juin ainsi que la Journée européenne du patrimoine en septembre. Stralsund organise aussi la « Longue nuit des monuments » chaque année. Nous tenons aussi beaucoup d’activités folkloristes, reliées étroitement à notre époque hanséatique et au Moyen-Âge.