Related File(s)

Fichier attachéTaille
PDF icon CV - Dr. Andro Vlahušić2.68 Mo
CV en anglais uniquement

  1. La Ville de Dubrovnik a été inscrite sur la liste du Patrimoine mondial en 1979. Quelles ont été les retombées de cette nomination pour votre ville?

    À mon avis, le fait que notre ville a été inscrite sur la liste du Patrimoine mondial nous a apporté de l’assurance, car à ce moment-là, il était important de savoir que la créativité architecturale de nos ancêtres ainsi que notre propre legs étaient reconnus à travers le monde. De plus, l’influence touristique était importante, car le fait de faire partie de la liste du patrimoine mondial indique à tout le monde que Dubrovnik est en endroit unique qui devrait être visité par toutes les personnes intéressées au patrimoine et à l’histoire.

    De plus, la nomination nous a aidé dans la reconstruction et la réparation de la ville après le tremblement de terre de 1979 et les ravages de la guerre de 1991.
     
  2. À votre avis, quel est le rôle patrimonial d’un maire lorsqu’une ville se retrouve inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial l’UNESCO?

    Notre rôle consiste à faire tout en notre pouvoir pour maintenir and gérer notre patrimoine de façon durable. Bien entendu, il s’agit aussi d’un défi, car il est parfois difficile d’adapter de vieux endroits aux besoins modernes de nos citoyens ainsi qu’aux standards technologiques et de sécurité des activités entrepreneuriales. La gestion de tels dilemmes revêt un haut degré de priorité pour un maire d’une ville du patrimoine mondial.
     
  3. Concrètement, quelles ont été vos actions à l’égard de la protection et de la mise en valeur de votre patrimoine?

    Chaque année, une somme considérable du budget de la ville est consacrée à la protection et à la mise en valeur de notre patrimoine. Nous avons lutté pour modifier la législation pour que toutes les institutions chargées du patrimoine culturel puissent se retrouver sous le même toit – ce qui leur permettra d’être plus fortes et plus efficaces.

    La ville vient d’entreprendre l’immense tâche de reconstruire une quarantaine médiévale connue sous le nom de Lazareti, afin de l’épargner de la dégradation et pour la rendre adéquate pour des évènements culturels et des activités de la société civile.
     
  4. Tenez-vous des événements particuliers mettant en valeur votre ville?

    Il y a la conférence annuelle « le meilleur dans le patrimoine », organisée conjointement par la ville de Dubrovnik, qui est devenu un évènement annuel à Dubrovnik. L’Association croate des villes historiques, que j’ai fondée au cours de mon dernier terme, est basée à Dubrovnik. La ville de Dubrovnik, conjointement avec cette organisation de la société civile et le Bureau régional de l’UNESCO pour la Science et la Culture en Europe à Venise, ont organisé une conférence internationale qui a connu du succès, un atelier international et une École régionale de l’UNESCO sur l’énergie durable au cours des deux dernières années.

    Bien sûr, beaucoup d’autres évènements ont lieu à Dubrovnik, organisés par diverses institutions nationales et internationales.
     
  5. La devise de votre ville est Sloboda se ne prodaje za sve zlato svijeta, qui signifie La liberté ne peut se vendre pour tout l’or au monde. Comment croyez-vous que la liberté est représentée de nos jours à Dubrovnik?

    Elle est représentée par une grande ouverture d’esprit envers nos invités, quel que soit l’endroit d’où ils viennent et indépendamment de leur statut social. Pour nos citoyens, la liberté se fait ressentir à travers la trame de nos vies dès notre jeune âge, où la société est engagée dans le patrimoine culturel créatif, tant tangible qu’intangible, et où notre célèbre système de subventions en matière d’éducation permet à tous d’avoir des chances égales.
     
  6. Dites-nous ce qui fait de Dubrovnik un endroit si spécial à vos yeux… 

    Il est difficile de dire ce qui fait de Dubrovnik un endroit aussi spécial, car il y a tant d’aspects à prendre en considération. Toutefois, à mon avis, c’est une combinaison de plusieurs choses – son histoire incroyable de fierté, de liberté, de tolérance et d’acceptation, mais peut-être, ce qui est plus important, c’est l’héritage intouchable de l’ouverture d’esprit de ses citoyens.