Maire de Cracovie

Maire d'une ville du patrimoine mondial
Prof. Jacek Majchrowski, Maire de Cracovie (Pologne)

Février 2009. Avocat, professeur de droit à l’Université de Jagiellonian (Uniwersytet Jagielloński), historien de doctrines politiques et juridiques. Un spécialiste dans le domaine de la Deuxième République de Pologne, dont il documente l’histoire, tout particulièrement les activités des parties de la droite. Vice-président adjoint du Tribunal d’État durant son dernier mandat, il est maintenant juge du Tribunal d’État.

 

1. La ville de Cracovie a été inscrite sur la Liste du patrimoine mondial en 1978. Quels changements votre ville a-t-elle connus depuis?

Le centre historique de Cracovie a été l'un des premiers sites à être inscrit sur la Liste du patrimoine culturel de l’UNESCO. La décision de l’UNESCO a considérablement stimulé le développement de Cracovie de même que son prestige international et a donné l’impulsion pour commencer les travaux de revitalisation et de rénovation dans notre ville. La question de la protection du patrimoine national a été approuvée massivement par la société, et la stratégie et la méthodologie appliquées pendant les travaux locaux de conservation ont été largement reconnus par des experts nationaux et internationaux.

En 1978, le Comité municipal pour la restauration du patrimoine de Cracovie a été mis en place; depuis 1985, l’organisation a la responsabilité d’administrer le Fonds national pour la rénovation des monuments de Cracovie. L’image de Cracovie a aussi été modifiée grâce à des subventions de plusieurs millions de dollars provenant du budget national.

La ville de Cracovie est fière de la rénovation de ses nombreux monuments: les églises et les palais de la vieille ville, la Wawel Hill avec le palais royal, la cathédrale et les fortifications ainsi que l’ancienne ville juive de Kazimierz avec ses synagogues et ses cimetières. Le festival international de la culture juive a rendu Kazimierz célèbre partout dans le monde. Grâce à ses monuments historiques, ses événements culturels de prestige et son atmosphère exceptionnelle, Cracovie est une des destinations touristiques les plus populaires en Europe; au cours des quelques dernières années, la ville a reçu annuellement huit millions de touristes.

2. Quel est votre rôle dans la gestion du patrimoine en tant que maire d’une ville du patrimoine mondial?

Le fait que le centre historique de Cracovie a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978 a non seulement été une source de fierté pour ses habitants, mais représente un défi pour les générations futures. Notre patrimoine mondial attire, et a toujours attiré, les touristes, les investisseurs, les scientifiques ainsi que les artistes, et le développement de notre ville est intimement relié à la culture et à la science. C’est la raison pour laquelle, lorsque je gère la ville, je concentre tout particulièrement mes efforts sur le développement durable de Cracovie. Je veux confirmer la position de la ville en tant que centre concurrentiel d’économie moderne qui exploite à fond son potentiel scientifique et culturel et qui se targue d’avoir un centre historique qui n’est pas un musée ethnographique, mais plutôt un endroit d’intérêt pour les touristes, les investisseurs et les entrepreneurs.

3. Quels sont les principaux projets (présents et futurs) de mise en valeur de votre ville reliés au patrimoine?

La protection de notre patrimoine est un devoir national qui est accepté et appliqué autant par les autorités locales que par les services de coopération pour la conservation et la promotion ainsi que par les urbanistes. Cette obligation fait partie de la stratégie de développement de Cracovie selon laquelle le développement économique de notre ville est intimement lié à son patrimoine ainsi qu’au potentiel scientifique et à la créativité. Selon ces hypothèses, la municipalité accorde des subventions pour les travaux de conservation et les projets d’investissement mis en place par les propriétaires d’édifices historiques.

Les efforts en vue d’améliorer la condition de notre patrimoine consistent non seulement à obtenir des fonds pour la sauvegarde des trésors de la planète, mais aussi à s’assurer d’une collaboration internationale et de l’échange d’expertise et d’expériences dans ce domaine. Cracovie participe à cette discussion internationale par le biais de l’Organisation des villes du patrimoine mondial, de l’ICOMOS, de la Ligue des villes historiques et grâce aux activités de l’Université Jagiellonian et du Centre international de culture qui accordent une grande attention à l’interprétation et à la gestion du patrimoine.

4. Pourriez-vous parler des célébrations officielles pour commémorer le 30e anniversaire de l’inscription de Cracovie sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO?

Les célébrations sous les auspices du président de la République de Pologne, Lech Kaczyński, et du directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, ont eu lieu du 5 au 7 septembre 2008, à Cracovie et à Wieliczka Salt Mine.

Parmi les événements marquant le 30e anniversaire, on peut souligner une conférence scientifique avec la participation de représentants de villes et de sites qui faisaient partie de la Liste du patrimoine mondial en 1978 ainsi que d’experts dans le domaine de la protection et de la restauration d’édifices historiques, et des représentants d’organisations impliquées dans la conservation de monuments patrimoniaux. Les présentations ont principalement porté sur l’importance du patrimoine national en Europe centrale et en Europe de l’Est ainsi que sur les problèmes reliés à la protection, à la gestion et à la promotion des biens faisant partie de la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Aux célébrations se sont ajoutés des concerts et des expositions présentant les 12 biens faisant partie de la Liste du patrimoine mondial en 1978 ainsi qu’une exposition d’ex-libris inspirée par l’histoire de Cracovie et de la Pologne et le concept de patrimoine mondial.

Les célébrations ont fourni une occasion exceptionnelle d’échanger sur les expériences internationales et de faire connaître le concept de patrimoine mondial ainsi que de célébrer un événement de grande importance pour Cracovie et Wieliczka.

 

Au sujet de la capitale
royale de Cracovie :
  • Ce fut la capitale de la Pologne de 1038 à 1596, la capitale de Krakow Voivodeship du 14e siècle jusqu’à 1999. Depuis 1999, la ville est une capitale de la Région de Małopolska (Województwo Małopolskie).
  • Cracovie a toujours été un des grands centres de la vie scientifique, culturelle et artistique de la Pologne. À titre d’ancienne capitale nationale avec une histoire comptant plus d’un millénaire, la ville demeure le cœur spirituel de la Pologne.
  • Population : 756 336 habitants
  • Située sur la Vistule, au sud de la Pologne.
  • Fondation : la ville a été fondée au 7e siècle
  • Liste de l’UNESCO : 1978
Liens :