• Année d'inscription

    1981

  • Secteur protégé

    Vieille ville de Jérusalem et ses remparts

  • Fonction historique

    Religieuse et culturelle.

  • Statut administratif

    Jérusalem, réunifiée unilatéralement, est la capitale d'Israel.

Situation et site

Entre la Méditerranée et le désert, Jérusalem est située au milieu d'un paysage ondulé et chargé de sens mythique. À la croisée ancienne de routes qui vont de l'Égypte à la Syrie, la vieille ville, Jérusalem-Est, accolée à la ville moderne, est à la limite de la Cisjordanie.

Morphologie urbaine

Entourée d'une enceinte remontant (ou du moins reconstruite) à la période ottomane, la vieille ville aux nombreuses portes monumentales a préservé des voies romaines. D'une porte à l'autre (Damas à Sion; Jaffa à Bab es-Silsileh), ces voies constituent l'armature d'un tracé urbain qui est essentiellement médiéval.

L'histoire monumentale de la vieille ville, construite d'ailleurs sur un sol chargé de vestiges, est d'une grande richesse. Par delà le clivage des frontières -- et des collectivités religieuses -- deux ensembles architecturaux font de Jérusalem une ville du patrimoine mondial, religieux et artistique, exceptionnelle: ceux du Saint-Sépulcre (335) et du Dôme-du-Rocher (691). La couleur de la pierre et la lumière, auxquelles s'associent cyprès et olivaies, accentuent la richesse de ses architectures et la gravité de ses mythes.

Critères d'inscription

Jérusalem est "associée à l'histoire des trois grandes religions monothéistes de l'humanité..." (VI). Les monuments de la ville ont exercé une grande influence sur le développement de l'architecture chrétienne et musulmane (II). Elle apporte des "témoignages exceptionnels sur des civilisations disparues [...]" (III).

Repères historiques

  • Vers l'an 1000, le roi David conquiert Jérusalem sur une tribu cananéenne.
  • Au cours de son règne grandiose, Salomon (970-931) élève son temple et son palais entraînant ainsi une période de croissance urbaine. Détruit par les envahisseurs babyloniens (587), le temple sera reconstruit après la libération (538), par Cyrus le Grand, des Israélites déportés à Babylone. Il sera détruit de nouveau en 130.
  • En 63 avant J.-C., Jérusalem est conquise par les Romains.
  • Le règne d'Hérode (40-4 avant J.-C.) correspond à un nouveau sommet dans l'histoire de la ville en même temps qu'à une nouvelle période de croissance urbaine. Le temple reconstruit sera détruit par Titus en 70.
  • Il en est de même sous Hadrien (117-138).
  • Sous les Byzantins (IVe-VIIe s.), les constructions religieuses se multiplient. La ville devient un lieu de pèlerinage chrétien célèbre.
  • Jérusalem est conquise par les Arabes en 638 et devient une ville sainte de l'islam.
  • Conquise par les Croisés en 1099, elle sera reprise par Saladin en 1187.
  • Conquise par les Turcs en 1516, elle fera partie de l'Empire ottoman jusqu'en 1920.
  • Capitale de la Palestine, elle est partagée à la suite du conflit israélo-arabe de 1948.
Mr. Nir Barkat
Mayor
City of Jerusalem
1 Safra Square
91007 Jerusalem, Israel
P. O. B 775
Tel:
+972.02 629.5734
Fax:
+972.02 629.6403
Email:
cohsigal@jerusalem.muni.il
Ms. Naomi Tsur
Deputy Mayor
Municipality of Jerusalem
1 Safra Square
Jérusalem, Israel
P.O.B 775
Tel:
+972-2-6295665
Fax:
+972-2-6296403
Email:
margo.r.kulkarni@gmail.com