• Année d'inscription

    1986

  • Secteur protégé

    Ville historique de Tolède

  • Fonction historique

    Capitale impériale et ville religieuse.

  • Statut administratif

    Chef-lieu de la province de Tolède.

Situation et site

À 67 km au sud de Madrid et au coeur de la Nouvelle-Castille, Tolède s'élève sur un promontoire dominant une grande boucle du Tage à l'est, au sud et à l'ouest. Outre la ville historique et son enceinte, le site retenu comprend les rives du Tage avec ses ponts et ses portes, la zone du cirque romain et le château fort de San Servando.

Morphologie urbaine

Après une première enceinte wisigothique dont il subsiste des vestiges, Tolède en eut une deuxième construite par les Arabes, refaite lors de la Reconquête et qui l'enserre étroitement aujourd'hui. Le plan très irrégulier de Tolède, avec ses rues serrées et tortueuses, ses ruelles et ses impasses, remonte à la période musulmane.

À Tolède, les mouvements artistiques furent riches et nombreux; et la composition du paysage architectural fait appel à un éventail de styles. Ceci se vérifie à l'échelle d'un même monument comme à celle de la ville. L'hôpital Santa Cruz (1514-1544), l'une des premières oeuvres Renaissance en Espagne, emprunte au style gothique sa coupole et son intérieur, et au style mudéjar ses lambris; son portail est de la première période de l'art plateresque. Les églises sont très nombreuses à Tolède.

Critères d'inscription

Tolède représente «un enchaînement ininterrompu de réalisations remarquables des églises wisigothiques aux ensembles baroques du début du XVIIIe siècle» (I). L'influence de Tolède a été considérable «tant à l'époque wisigothique [...] qu'à la Renaissance...» (III). Tolède apporte un » témoignage exceptionnel sur plusieurs civilisations disparues» : romaine, wisigothique, la civilisation de l'émirat de Cordoue, la civilisation juive et celle de Moyen Âge chrétien (III). Tolède conserve une série de chefs-d'oeuvre des XVe et XVIe siècles de l'âge d'or espagnol (IV).

Repères historiques

  • Conquise par les Alains, puis par les Wisigoths (418), Tolède deviendra la capitale de l'Espagne wisigothique (513), puis siège de l'Église d'Espagne (VIIe siècle).
  • En 711 commence la période de domination musulmane, qui va durer 300 ans, au cours de laquelle les ethnies arabe, juive et chrétienne vont se côtoyer. Au milieu d'une grande richesse culturelle, l'art hispano-mauresque va se développer.
  • Après avoir été la capitale d'un royaume indépendant (Xe siècle), Tolède est reconquise sous le règne d'Alphonse VI en 1083. Elle devient l'un des sièges de la cour d'Espagne et joue un rôle politique de premier plan. Juifs et musulmans y demeurent jusqu'à l'Inquisition (1485).
  • Du XIIe au XVe siècle, le développement des arts est remarquable à Tolède. Au XVIe siècle, sous le règne de Charles Quint, le statut de "ville impériale et couronnée" lui sera accordé. Elle sera éblouissante dans plusieurs domaines.
Sr. Don Emiliano García-Page Sánchez
Alcalde-Presidente
Excmo. Ayuntamiento de Toledo
Plaza del Consistorio Vo-1
45071 Toledo, España
Tel:
+34.925 26.97.01/2/3
Fax:
+34.925 26.97.09
Email:
alcaldia@ayto-toledo.org
Sra. Lucia Arroyo Rivera
Jefa de Protocolo
Ayuntamiento de Toledo
Plaza del Consistorio, 1
45071 Toledo, España
Tel:
+34.925 26.97.07
Fax:
+34.925 26.97.69
Email:
protocolo@ayto-toledo.org
Toledo: Vista del Caso Histórico
Toledo: Puente de San Martín
Toledo: Castillo de San Servando