• Année d'inscription

    1998

  • Secteur protégé

    Université et quartier historique d’Alcalá de Henares

  • Fonction historique

    ville universitaire

Situation et site

Alcalá de Henares se dresse au nord-est de Madrid, au centre de la péninsule ibérique. La ville est située dans la vallée de la rivière Henares, affluent du Tajo.

Morphologie urbaine

La zone inscrite sur la liste du patrimoine mondial englobe la vieille ville médiévale et le quartier universitaire. Au centre du réseau de petites rues de l’Alcalá médiévale s’élève la cathédrale (“ Iglesia Magistral ”), édifice de style gothique achevé vers 1515. Au nord-ouest du centre historique se trouve le palais épiscopal entouré de sa propre enceinte. On a commencé à le construire au XIVe siècle et on l’a agrandi et décoré au cours des siècles suivants. Le district universitaire, qui comprend les anciens quartiers juifs, s’étend vers le nord-est depuis la “ Plaza Cervantes ” (l’ancienne “ Plaza Mayor ”). L’imposant bâtiment principal qui porte le nom de “ Universidad y Colegio Mayor de San Ildefonso ” forme le cœur de la cité universitaire.

Construit entre 1537 et 1553, il témoigne avec sa majestueuse façade plateresque de la splendeur et de l’influence intellectuelle et politique de l’université d’Alcalá au XVIe siècle. À l’extrémité est du quartier universitaire se trouve le “ Patio Trilingue ” datant du XVIe siècle. Il s’agit d’un promenoir à colonnades qui tire son nom de sa fonction, c’est-à-dire l’enseignement de trois langues. Conçue à des fins ecclésiastiques, l’université d’Alcalá est aussi dotée de plusieurs églises, dont la “ Capilla de San Ildefonso ” qui, avec son plafond en bois sculpté, constitue un parfait exemple du style mudéjar de la ville. Le collège et l’église des Jésuites construits dans un style plus sobre représentent bien les liens étroits entre la religion et l’enseignement. Par ses nombreux monuments ecclésiastiques et universitaires, Alcalá de Henares illustre de façon unique l’esprit de l’humanisme du XVIe siècle.

Critères d'inscription

Alcalá de Henares est la première ville conçue et aménagée dans le but de devenir le siège d’une université. Elle devait servir de modèle à d’autres centres d’enseignement en Europe et en Amériques. (critère ii).Le concept de la ville idéale, la “ Civitas Dei ” (cité de Dieu), a été appliqué pour la première fois à Alcalá de Henares, après quoi il s’est répandu dans le monde entier. (critère iv). La contribution d’Alcalá de Henares au développement intellectuel de l’humanité s’exprime par la matérialisation du concept de la “ Civitas Dei ”, les progrès linguistiques qui y ont été réalisés, notamment en ce qui concerne la définition de la langue espagnole, et le chef-d’œuvre de son plus célèbre fils, Miguel de Cervantes Saavedra (“ Don Quichotte ”). (critère vi)

Repères historiques

  • La vallée de la rivière Henares est habitée depuis le néolithique. À l’époque romaine, une ville appelée Complutum est fondée à cet endroit stratégique au cœur de la péninsule ibérique. Au IVe siècle, le lieu d’un martyre chrétien près de Complutum devient un sanctuaire et fixe l’emplacement de la ville chrétienne.
  • Siège épiscopal à l’époque wisigothe, Complutum passe sous la domination maure au VIIIe siècle et est annexée à l’émirat de Cordoue. Les Arabes y construisent une forteresse appelée “ Al-Qal’at ” (le château), qui donnera désormais son nom à la ville.
  • En 1118, Alcala est reconquise par l’empire chrétien et devient le siège de l’archevêché de Tolède. L’influence de l’autorité épiscopale fait croître et prospérer la ville, qui n’est toutefois pas uniquement chrétienne. Une grande communauté juive y vit à partir du Moyen Âge jusqu’en 1496, date à laquelle les Juifs sont expulsés d’Espagne par édit royal.
  • Comme la ville est économiquement affaiblie après l’expulsion des Juifs, le cardinal Jiménez de Cisneros décide de transformer Alcalá de Henares en centre universitaire. Les collèges sont en grande partie installés dans les bâtiments jadis habités par les Juifs.
  • Cisneros conçoit la ville universitaire comme une entité fonctionnelle, ce qui constitue une grande nouveauté en Europe au XVIe siècle. L’université complutensienne (dérivé du nom romain), y compris tous ses organismes, est entièrement planifiée. Tout projet d’aménagement urbain doit se faire en fonction de l’université. Le cardinal voit la ville comme une “ Civitas Dei ” (cité de Dieu), communauté idéale qui servira de centre de formation pour les administrateurs de l’Église et de l’empire espagnol.
  • Dès sa mise en place rapide au début du XVIe siècle, l’université d’Alcalá accueille un nombre considérable d’étudiants, qui est estimé à plus de 12 000 au milieu du XVIe siècle. L’académie s’impose immédiatement comme centre intellectuel d’Ibérie.
  • Bien que la théologie soit la matière principale, on enseigne aussi le droit, la médecine et d’autres disciplines à Alcalá, qui devient un foyer humaniste. Une version polyglotte de la bible (grec, latin, hébreu et araméen) est établie dans les années 1510 à 1520. Parmi toutes les personnalités originaires d’Alcalá de Henares figure le fameux auteur de “ Don Quichotte ”, Miguel de Cervantes Saavedra, né en 1547.
  • Au début du XVIIe siècle, l’université de Madrid dépasse celle d’Alcalá, et le processus se poursuit jusqu’au XIXe siècle. En 1836, les facultés d’Alcalá de Henares sont adjointes à l’université de Madrid. Les bâtiments universitaires abandonnés sont sauvés de la destruction et de la dégradation grâce à l’initiative extraordinaire de la “ Sociedad de Condueños ” (association de copropriétaires), qui les rachète en vue de ramener l’université dans la ville.
  • Cependant, ce n’est qu’en 1977 que l’université complutensienne retourne à Alcalá de Henares et est inaugurée sur le site historique. Grâce à la “ Sociedad de Condueños ”, la cité universitaire Renaissance a subsisté jusqu’à aujourd’hui et elle a retrouvé sa fonction initiale.

Javier Bello

Maire de Alcalá de Henares

Sr. Javier Bello Nieto
Alcalde de Alcalá de Henares
Ayuntamiento de Alcalá de Henares
Plaza Cervantes, 12
28801 Alcalá de Henares, Madrid, España
Tel:
+34.91 888.1790
Fax:

Email:
alcalde@ayto-alcaladehenares.es
Sr. Luis Miguel García Guillén
Jefe de Obras del Ayuntamiento
Ayuntamiento de Alcalá de Henares

Alcalá de Henares, España
Tel:

Fax:

Email:
lmgarcia@ayto-alcaladehenares.es
3
Centro de Interpretaci—n "Burgo de Santiuste"
Capilla del Oidor
Museo Casa Natal de Cervantes
Complutum
Corral de Comedias
Casa de Hippolytus
Museo Arqueológico Regional
Palacio Laredo
Plaza de Cervantes
Plaza Cervantes
Universidad de Alcalá
Plaza de la Universidad