• Année d'inscription

    1980

  • Secteur protégé

    Ville historique d'Ouro Preto

  • Fonction historique

    Minière et culturelle.

Situation et site

Non loin des monts Itacolomi, la ville s'étale sur le flanc des monts d'Ouro Preto, le long de la vallée du rio do Funil. Elle est au coeur des richesses minières du Minas Gerais.

Morphologie urbaine

Le tracé urbain spontané suit de façon irrégulière la pente des monts et l'ensemble de la trame, composée de rues sinueuses, se donne une forme allongée. Ce réseau se resserre à l'approche de la place centrale, là où un axe secondaire croise la voie principale.

L'ensemble est homogène. Sur les pentes s'étalent les maisons d'un ou deux étages aux toits de tuiles rougeâtres et aux murs blancs. Structures et ornements de bois sont peints en couleurs. L'armature monumentale est composée d'églises de pierre de taille de style baroque tardif (milieu à fin XVIIIe s.) et de quelques monuments civils construits en pisé ou en brique crue. Chapelles des chemins de croix, fontaines, ponts et jardins ajoutent à l'ensemble.

Critères d'inscription

Les critères I et III sont évoqués sans spécifications.

Repères historiques

  • Après les premiers espoirs déçus d'une ruée vers l'or, à la fin du XVIIe siècle, un véritable mouvement s'engage sur la région d'Ouro Preto en 1698.
  • En 1712, des campements dispersés se joignent pour constituer une ville; ainsi se forme Villa Rica (l'actuelle Ouro Preto). Après avoir fait partie de la capitainerie de Sao Paulo et de Minas Gerais, l'État du Minas Gerais lui-même devient capitainerie indépendante (1720) et Villa Rica en est la capitale; elle le restera jusqu'en 1897.
  • La grande période d'exploitation aurifère se situe autour de 1730. Ce n'est qu'en 1740 que Villa Rica commence à se donner l'aspect d'une ville.
  • La deuxième moitié du XVIIIe siècle est marquée par la période d'apogée de la ville qui connaît alors une grande activité architecturale. L'église de San Francisco de Assis est élevée qui est l'oeuvre du grand artiste brésilien, Aleijadinho. Un foyer intellectuel et artistique s'élabore. À la fin de ce même siècle se forme, à Ouro Preto, l'Iconfidencia, mouvement de révolte qui mène à l'indépendance du Brésil.
Mr. Julio Ernesto de Grammont Machado de Araújo
Mayor
Prefeitura Municipal de Ouro Preto
Praça Barão do Rio Branco, 12 - Pilar
Ouro Preto, M.G., Brazil
CEP 35400-000
Tel:
31 3559-3200
Fax:

Email:
gabinete@ouropreto.mg.gov.br
Mr. Rodrigo Mencioni
Director
Instituto do Patrimonio Historico e Artistico Nacional (IPHAN)
Praça Tiradentes
Ouro Preto, Mina Gerais, Brazil
Tel:

Fax:

Email:
Ouro Preto
Ouro Preto
Ouro Preto