• Année d'inscription

    1987

  • Secteur protégé

    Brasilia

  • Fonction historique

    Administrative.

  • Statut administratif

    Capitale nationale.

Situation et site

Brasilia fut construite de toutes pièces sur les hauts plateaux latéritiques de Goias à une altitude de 1 170 mètres. Elle est à 1 000 km à l'intérieur des terres.

Morphologie urbaine

Le plan, tracé selon des principes hérités de Le Corbusier, est fondé sur une répartition rationnelle des activités urbaines. L'ensemble, qui s'organise selon deux axes qui se coupent, a la forme d'un avion ou d'un oiseau géant volant vers le sud-est. L'axe principal de 6 km, très large (350 m), est réservé aux activités administratives; quartiers commerciaux et résidentiels, regroupés par ensembles de quatre autour d'une église et d'une école, se développent le long de l'axe transversal de 20 km. À leur croisement, ces voies se superposent en vue d'un écoulement plus rapide de la circulation.

L'ensemble monumental allie les formes symétriques aux perspectives étudiées. Dans un cadre dégagé aux vastes esplanades, les grands volumes rectangulaires des gratte-ciel s'associent aux surfaces courbes; et l'ensemble des formes exprime à travers une grande unité architecturale la charge symbolique d'une capitale nouvelle.

Critères d'inscription

C (i) (iv) Non disponibles.

Repères historiques

  • La création de Brasilia s'inscrit dans le cadre d'une politique de mise en valeur du territoire intérieur du Brésil. La conquête coloniale avait laissé un pays au peuplement essentiellement littoral; et ce sont ces villes portuaires qui ont continué de se développer aux XIXe et XXe siècles.
  • L'idée de construire une capitale au centre du pays avait germé dès la fin du XVIIe siècle. En 1922, lors du centenaire de l'indépendance, une pierre est érigée symboliquement sur le territoire choisi. La constitution de 1891 prévoit l'établissement d'un district fédéral au coeur du pays.
  • Avec l'arrivée à la présidence du Brésil de Juscelino Kubitschek (1955), ancien gouverneur de l'État du Minas Gerais, la décision de transférer le siège du pouvoir de Rio de Janeiro à Brasilia est prise; elle s'inscrit dans le cadre d'une volonté de progrès.
  • En cinq ans (1955-1960), la nouvelle capitale fédérale est construite ainsi que les routes traversant le Mato Grosso et l'Amazonie. Elle est l'oeuvre de deux Brésiliens : l'urbaniste Lucio Costa et l'architecte Oscar Niemeyer.
Mr. Rodrigo Rollemberg
Governo do Distrito Federal
Administração Regional de Brasilia
SBN-Quadra 02 - Bloco K - Asa Norte Asa Norte
Brasilia, DF, Brazil
70.040-020
Tel:
+55.61 3327.5000 / 3355 8000
Fax:

Email: