• Année d'inscription

    1990

  • Secteur protégé

    Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin

  • Fonction historique

    Politique et culturelle.

  • Statut administratif

    Chef-lieu de district.

Situation et site

Dans un paysage de collines érodées et de moraines du centre nord de l'Allemagne, Potsdam est à 10 km de Berlin. La Berliner Forst et la rivière Havel qui s'élargit en une série de lacs et d'étangs constituent le cadre naturel des châteaux et des parcs.

Morphologie urbaine

L'ensemble est un chef-d'oeuvre d'urbanisme où, dans un cadre naturel, la disposition des parcs et bâtiments s'organise autour de perspectives privilégiées. Des principes empruntés à la symétrie aussi bien qu'à la spontanéité du jardin anglais se conjuguent dans l'aménagement.

L'éventail des types de bâtiments, la richesse, l'exubérance et l'éclectisme de leurs styles n'altèrent pas l'harmonie de ce paysage artistique. Le rococo, plus que les styles baroque ou classique, y est célébré: le palais Sanssouci est un cas éblouissant. Historiciste au XIXe siècle, cette architecture multiplie les références aux périodes antérieures dans le parc de Sanssouci même et dans les ensembles de Gliennicke et de l'île-aux-Paons. De brillants artistes sont associés à ces réalisations, notamment Knobelsdorf, Schinkel et Lenne.

Critères d'inscription

Le site est une réussite artistique exceptionnelle dont les traits éclectiques et évolutifs renforcent l'unicité. Une suite de chefs-d'oeuvre architecturaux et paysagers, de styles irréconciliables, se côtoient harmonieusement dans un même espace (I). Potsdam-Sanssouci, synthèse des courants artistiques des villes et cours européennes au XVIIIe siècle, influence les arts monumentaux et l'organisation de l'espace à l'est de l'Oder (II). Le site est un exemple remarquable de création architecturale et de développement paysager associés au concept de pouvoir monarchique en Europe. Potsdam est une véritable terre d'accueil (IV).

Repères historiques

  • Des tribus slaves occupent le site au Xe siècle. Un château y est construit sous la dynastie des Ascaniens au XIIe siècle.
  • L'installation, au Moyen Âge, des Hohenzollern dans le Brandebourg est déterminante. Ils construiront un château à Potsdam (1617) qui deviendra leur résidence.
  • Après la guerre de Trente Ans (1618-1648), la ville est reconstruite sous Frédéric-Guillaume (1620-1688) qui y érige un palais. Les Huguenots et Hollandais qui affluent à la suite de l'édit de Potsdam (1685) s'associent à l'essor économique de la ville. Sous Frédéric-Guillaume Ier (1713-1740), la fonction militaire s'affirme; une église française et un quartier hollandais sont construits.
  • Frédéric II (1740-1786) mène Potsdam à son apogée. Elle devient la capitale de fait de la Prusse. Le roi de Prusse, féru d'arts et de lettres, est maître d'oeuvre du parc et du château de Sanssouci. Après la guerre de Sept Ans (1756-1763), il fait construire de nombreux monuments dont le Nouveau Palais (1769).
  • Au XIXe siècle, Frédéric Guillaume IV (1840-1861) ajoute au parc de Sanssouci plusieurs monuments et jardins. D'autres ensembles de châteaux et parcs complètent la mise en valeur du site: ceux du Neue Garten, de Babelsberg, de Glienicke et de l'Île-aux-Paons.
Mr. Jann Jakobs
Mayor of Potsdam
Landeshauptstadt Potsdam
Friedrich Ebert Str. 79-81
14469 Potsdam, Germany
Tel:
+49.331 289.1001
Fax:
+49.331 289.1068
Email:
uwe.salomon@rathaus.potsdam.de