• Année d'inscription

    1982

  • Secteur protégé

    Vallée du M'Zab

  • Fonction historique

    Défensive.

Situation et site

Le site mozabite de 75 km2 comprend cinq villages fortifiés (ksour), des installations saisonnières, des cimetières et des palmeraies. Au nord du Sahara et au nord-est du Grand Erg occidental, la vallée du M'Zab est creusée dans le calcaire d'un plateau. Chacun des "ksour" (Bounoura, Beni-Jzguen, Melika, Ghardaïa et el-Atteuf) occupe un point choisi du relief: îlot, arête, croupe, piton et tournant). Le site est à l'écart de territoires nomades plus agités. Il est à 600 km au sud d'Alger.

Morphologie urbaine

Les cinq «ksour» enserrés de murailles se partagent une population qui aurait pu être réunie dans une seule ville de plus grande taille. Dans chacun d'eux, la disposition s'organise en cercles concentriques depuis la mosquée jusqu'aux remparts. Chacune d'elle possède hors de ses murs sa propre ville d'été, lieu de migrations saisonnières, au tissu plus lâche, dispersée dans sa propre palmerie (création artificielle), avec un cimetière et une mosquée.

Une paysage harmonieux alliant le blanc et le bleu s'organise autour de la mosquée fortifiée et de son minaret-tour de guêt. Maisons de brique crue enduites de plâtre aux ouvertures étroites, minces; cubes, terrasses, lignes horizontales et passages vožtés sont réunis dans une pureté d'architecture. Hors les murs, dans les villes d'été, l'aspect défensif des maisons est très marqué.

Critères d'inscription

«L'habitat de la vallée du M'Zab a exercé une influence sur les architectes et urbanistes du XXe siècle, de Le Corbusier à Pouillon» (II). Les ksours et villes d'été apportent un témoignage «sur la culture ibadite à son apogée» (III). Les ksours et villes d'été constituent un exemple d'habitat traditionnel qui perdure jusqu'à nos jours (V).

Repères historiques

  • Au Xe siècle, les Ibadites (secte kharijite réunissant de nombreux musulmans non arabes dont les Berbères) dominent une partie du Maghreb.
  • Tahert, ville sainte et foyer du kharijisme (dont la doctrine s'oppose au sunnisme et au shi'isme) est la capitale de leur royaume.
  • En 909, Tahert est détruite par le fondateur de la dynastie des Fatimides (shi'ite). La puissance de ces derniers atteindra son apogée à la fin du Xe siècle alors que la capitale aura été déplacée au Caire (972). La dynastie se maintiendra jusqu'en 1171.
  • Après leur défaite, les Ibadites fuient à la recherche d'une nouvelle base territoriale. C'est dans la vallée isolée du M'Zab qu'ils choisiront un meilleur site défensif pour s'établir au XIe siècle.
  • De 1056 à 1147, ce sont les Almoravides, souverains berbères (sunnites), qui règneront sur le Maghreb et l'Espagne musulmane.
M. Chikh Salah Bahmed
Président O.N.G
Fondation Ghardaïa
Rue Ibn Rostom
47000 Ghardaïa, Algérie
Tel:
+213 29.88.13.71
Fax:
+213 29.88.10.56
Email:
csbahmed@yahoo.fr
M. Ballalou Zouhir
Directeur, architecte des monuments historiques
Direction Wilayal de la Culture - Wilaya de Ghardaia
Direction de la Culture Wilaya de Ghardaia
Ghardaïa, Algérie
47000
Tel:
+213 29.88.44.54
Fax:
+213 29.88.25.48
Email:
zouhiropvm@yahoo.fr